Yvelines : Les policiers visés par des tirs de mortiers et des jets de projectiles à Mantes-la-Jolie et Trappes -

Yvelines : Les policiers visés par des tirs de mortiers et des jets de projectiles à Mantes-la-Jolie et Trappes

Les policiers ont de nouveau fois été pris pour cible dans les Yvelines, cette fois à Mantes-la-Jolie et à Trappes.

Nouvelle nuit de violences envers les forces de l’ordre dans les Yvelines. Il était 18 heures ce jeudi soir lorsque des policiers ont procédé au contrôle de plusieurs individus dans la rue du docteur Broussais, dans le quartier du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie. Le but était notamment de vérifier si ces derniers respectaient les mesures de confinement.

La situation a vite dégénéré puisque les forces de l’ordre ont été prises pour cible par une dizaine d’individus qui leur ont jeté des projectiles. Les policiers ont répliqué par des moyens lacrymogènes. Personne n’a été blessé ni interpellé lors de cette intervention.

Tirs de mortiers et projectiles à Trappes

Quelques heures plus tard à Trappes, les policiers ont été appelés car un conteneur poubelle avait été incendié, square de la commune de Paris. Les fonctionnaires de la Brigade anticriminalité (BAC) se sont rendus sur place pour sécuriser l’intervention des sapeurs-pompiers.

A leur arrivée, les forces de l’ordre ont été attaquées par une dizaine d’individus et visées par 7 tirs de mortiers, mais également par des jets de projectiles en tout genre. Un acte qui semblait bien préparé.

Une fois encore, les policiers ont utilisé des grenades lacrymogènes pour se défendre. Aucun des agresseurs n’a pu être interpellé et aucun blessé n’a été à déplorer.

De nouveaux pris pour cible au milieu de la nuit

Vers 03h40 du matin, nouvelle situation périlleuse pour les forces de l’ordre, à Mantes-la-Jolie. Alors qu’une dizaine de jeunes étaient rassemblés sur un parking, les policiers sont arrivés à leur hauteur et ont été caillassés. Des moyens lacrymogènes ont été utilisés pour faire face à cette agression. Le véhicule des fonctionnaires a été endommagé et les auteurs ont pris la fuite.

Des faits similaires s’étaient déjà produits en début de semaine à Trappes. Les policiers qui intervenaient avec les pompiers pour des conteneurs poubelles incendiés avaient déjà été visés par des tirs de mortiers.

Source : ACTU17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS