«Vous pouvez mourir mais pas chez nous»: les voisins d’une infirmière lui coupent l’eau chaude et le chauffage pour l’obliger à quitter les lieux

La crainte que développent certaines personnes envers le personnel soignant a été encore plus loin qu’une simple lettre anonyme à Montpellier.

«Vous pouvez mourir mais pas chez nous»: les voisins d’une infirmière lui coupent l’eau chaude et le chauffage pour l’obliger à quitter les lieux

Photonews

Si plusieurs initiatives positives se dégagent en cette période de crise du nouveau coronavirus, quelques messages anonymes invitant des infirmiers et infirmières à déménager voient aussi le jour. Que ce soit en Belgique ou ailleurs dans le monde. En France, cela a été encore plus loin puisque des personnes ont joint le geste à la parole en coupant l’eau, le chauffage et même la télé de l’appartement d’une infirmière.

La victime de ces horribles actes est Mélina et habite à Montpellier. Comme le rapporte RTL, depuis le début du confinement, elle s’est installée dans l’appartement de sa fille puisque celui-ci a l’avantage d’être situé à proximité de l’hôpital dans lequel elle travaille. Ce qui n’a visiblement pas plu aux voisins de l’immeuble qui l’ont vite invitée à quitter les lieux. Et pour ce faire, ont d’abord coupé l’eau chaude puis le chauffage de l’appartement situé au rez-de-chaussée.

Finalement, ceux-ci ont obtenu ce qu’ils voulaient puisque Mélina a décidé de quitter les lieux. Mais son calvaire ne s’est pas arrêté là puisqu’elle a été obligée d’appeler les gendarmes pour son état des lieux, les propriétaires exigeant une désinfection complète du logement sous peine de retenue sur la caution. « On s’en fout que vous attrapiez le virus, que vous en mourriez, mais pas chez nous », lui ont-ils dit. Une phrase choquante pour l’infirmière qui avait pourtant proposé, au début du confinement, de faire les courses des propriétaires pour les protéger du virus…

Source : SUDINFO.BE

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS