Viande produite en laboratoire : Bill Gates va réaliser un programme de longue date

Alors que les États-Unis sont confrontés à des pénuries de viande sans précédent en raison de la fermeture d’usines de transformation en réponse au Coronavirus, un programme mondialiste de longue date visant à stopper la consommation de viande est en cours de réalisation.

Tyson Foods a récemment mis en garde contre la « rupture » de la chaîne d’approvisionnement alimentaire.

Les fermetures ont créé une situation dans laquelle les agriculteurs n’ont nulle part où envoyer leurs produits et, à leur tour, des millions d’animaux sont abattus. En outre, des légumes qui devraient normalement se retrouver sur les étagères des magasins pourrissent dans les champs.

Malgré cette réalité, Twitter a annoncé que les discussions sur les pénuries alimentaires seront censurées.

Les producteurs de viande cultivée en laboratoire espèrent que l’épidémie de COVID-19 pourrait stimuler l’acceptation du public.

Alors que Bill Gates travaillait à la mise en place d’un système d’identification numérique mondial avant la pandémie, il s’efforçait également de mettre fin à la production de viande et de promouvoir la « viande » cultivée en laboratoire.

Dans ce rapport de 2019, il est prévu que la viande cultivée en laboratoire atteigne les rayons des magasins d’ici 2022.

Article traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS