Une septuagénaire tabassée pour avoir pris en photo un snack ouvert pendant le couvre-feu -

Une septuagénaire tabassée pour avoir pris en photo un snack ouvert pendant le couvre-feu

Liliane, 75 ans, le visage tuméfié, a déposé plainte samedi au commissariat de Cagnes-sur-Mer. Elle explique avoir été agressée par le gérant d’un snack esplanade Edmond-Jouaud à Saint-Laurent-du-Var.

La retraitée, ancienne fonctionnaire de la police nationale, s’est retrouvée en peignoir dans la rue vers 19h15 pour ramasser une serviette qu’elle avait laissé tomber de son balcon.

Alors que le snack du rez-de-chaussée était ouvert en raison de son activité de vente à emporter, Liliane a pris le commerce en photo avec son téléphone portable.

Le gérant est alors sorti furieux de son snack: « Il m’a insultée et m’a arraché le portable des mains, témoigne la dynamique septuagénaire. Il m’a bousculée. Je suis tombée. Je me suis relevée et j’ai tenté de lui mettre un coup de pied. »

La septuagénaire n’a arrêté le sport qu’après un triple pontage il y a six ans. Difficile de savoir pourquoi la situation a dégénéré à ce point mais le gérant, qui n’a pu être contacté, est accusé d’avoir violemment frappé la retraitée au visage, malgré sa femme qui tentait de le calmer.

Les sapeurs-pompiers ont secouru la victime et l’ont conduite à la clinique Tzanck. Les policiers municipaux étaient également sur place mais n’ont pas estimé nécessaire d’interpeller le gérant, au grand dam de Clara, la petite-fille de la victime.

Un porte-parole de la police municipale souligne que la situation était confuse, tout comme les propos de la retraitée.

Le commerçant envisage également de porter plainte, selon les policiers municipaux.

Source : VARMATIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *