Une infirmière tueuse de soixante enfants condamnée à la prison à vie

Au Texas, Genene Jones a été de nouveau condamnée à la prison à vie. L’infirmière de 69 ans, surnommée “l’infirmière tueuse d’enfants”, était jugée pour le meurtre d’un bébé de 11 mois. Au total, la femme aurait assassiné pas moins de soixante jeunes enfants.

Elle a travaillé pendant plusieurs mois à l’hôpital de San Antonio au Texas et dans une clinique située non loin de là. Un nombre impressionnant de jeunes enfants sont morts lorsqu’elle y travaillait. Entre avril 1981 et juin 1982, 42 enfants sont par exemple morts dans l’unité de soins intensifs pédiatriques de huit lits de l’hôpital de Bexar County, dont 34 sont décédés pendant le shift de Jones.

Certains croient qu’elle injectait des produits mortels aux enfants pour prouver qu’il y avait un grand besoin d’une unité de soins intensifs pédiatriques dans un hôpital voisin. D’autres estiment qu’elle rendait ses victimes gravement malades pour les guérir et se bâtir une réputation d’infirmière miracle.

Condamnations multiples

Il y a quelques années, Genene Jones purgeait déjà des peines de prison cumulées de 99 ans et 60 ans. La première pour le meurtre de Chelsea McClellan, 15 mois, la seconde pour avoir rendu le petit Rolando Santos extrêmement malade à quatre semaines.

En 2018, Jones devait être libérée en vertu d’une loi obligatoire visant à prévenir la surpopulation carcérale. Cette libération a été empêchée par cinq nouvelles accusations concernant des décès soudains. Elle avait été condamnée en 2017. Jeudi, c’est pour le meurtre de Joshua Sawyer, un garçon de onze mois, qu’elle a été de nouveau inculpée.

Jones a été condamnée à la prison à vie lors du jugement. Elle n’est pas admissible à la libération conditionnelle avant 87 ans. Donc le procureur a dit que la femme “est susceptible de mourir en prison”. Les autorités veulent que Jones soit jugée pour chacun de ses meurtres.

Source : 7SUR7

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS