Une guerre à grande échelle au Moyen-Orient serait une  » catastrophe pour le monde entier « , prévient Poutine

Le président russe Vladimir Poutine a averti qu’une guerre de grande envergure au Moyen-Orient serait une  » catastrophe pour le monde entier « .

Il a déclaré que des conflits militaires à grande échelle seraient une catastrophe non seulement pour la région mais pour le monde entier et qu’ils entraîneraient de  » nouveaux flux de migrants  » vers l’Europe et d’autres régions.

Le rapport de Mail Online : Cela causerait également  » d’énormes dommages à l’économie mondiale « , a-t-il déclaré.

Ses remarques ont été faites lors d’entretiens avec la chancelière allemande Angela Merkel à Moscou samedi pour discuter des tensions croissantes au Moyen-Orient et d’autres questions.

Les discussions ont également porté sur le conflit en Syrie où un nouveau cessez-le-feu négocié par la Russie et la Turquie devrait entrer en vigueur après minuit dans le dernier grand bastion d’opposition d’Idlib.

Poutine et Merkel ont également soutenu une conférence de paix sur la Libye à Berlin, organisée par l’envoyé spécial des Nations Unies en Libye, Ghassan Salame, qui pourrait se tenir dans les prochaines semaines.

Les discussions ont également porté sur le conflit en Syrie où un nouveau cessez-le-feu négocié par la Russie et la Turquie devrait entrer en vigueur après minuit dans le dernier grand bastion d’opposition d’Idlib.

Poutine et Merkel ont également soutenu une conférence de paix sur la Libye à Berlin, organisée par l’envoyé spécial de l’ONU en Libye, Ghassan Salame, qui pourrait se tenir dans les prochaines semaines.

M. Poutine a qualifié l’initiative de  » opportune  » et de  » très bon pas dans la bonne direction « .

La conférence doit inclure  » les pays qui ont un intérêt réel à promouvoir un règlement de paix  » et les décisions doivent être convenues au préalable avec les parties libyennes, avec la participation de M. Salame, a-t-il dit.

Article traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found // Tous droits réservés

Source et crédits : NEWSPUNCH

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Facebook
Facebook