Une ex-femme coupe les organes génitaux de son mari après avoir appris qu’il l’avait trompée (vidéo)

Un Taïwanais de 56 ans s’est fait couper les parties génitales par son ex-femme de 58 ans après avoir appris qu’il l’avait trompée avec d’autres femmes pendant leur mariage, rapporte Daily Mail.

Malheureusement, M. Chen n’a plus qu’un centimètre de son pénis.

L’ex-femme aurait séduit son mari pour le mettre en place, avant de sortir une paire de ciseaux qu’elle avait cachée. Après lui avoir coupé la virilité, elle a trempé ses parties génitales dans de l’acide et les a jetées dans les toilettes pour éviter la possibilité d’une réattachement chirurgical.

Chef de l’urologie Chang Chen-yeh Chang a dit que même si elle était guérie, la réattachement aurait été presque impossible et la fonction sexuelle serait peu susceptible de revenir.

La femme a dit : « Si je ne peux pas l’avoir, personne d’autre ne le peut », avant de tenter de se suicider en avalant 40 somnifères, d’après les rapports.

Le mari, à ce moment-là, s’était enfermé dans la salle de bain où il a finalement appelé la police.

Leurs voisins ont ajouté que le couple n’avait pas d’enfants et qu’il avait des antécédents de disputes bruyantes.

« Les rapports disent qu’ils avaient divorcé il y a moins d’un mois, mais M. Chen, sans emploi depuis deux ans, a continué à vivre aux crochets de sa femme « , rapporte le Daily Mail.

« Mme Lee[alias] aurait conçu un plan pour enlever la virilité de son ex-partenaire après avoir appris qu’en plus de compter sur ses gains, il voyait aussi une autre femme derrière son dos quand ils étaient mariés. »

Suite à l’acte, la branche taïwanaise de l’Université nationale de Taiwan de Zhudong a reçu les deux hommes qui se sont rétablis depuis lors dans la mesure où le rétablissement est possible.

<iframe allowfullscreen frameborder="0" width="698" height="573" scrolling="no" id="molvideoplayer" title="MailOnline Embed Player" src="https://www.dailymail.co.uk/embed/video/1974098.html"></iframe>

La police attend actuellement que les patients rédigent des déclarations officielles sur les événements qui se sont produits avant d’intenter des poursuites.

Malheureusement, M. Chen n’a plus qu’un centimètre de son pénis.

Traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found // Tous droits réservés

Source : NEWSPUNCH

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS