Un temple de francs-maçons pris pour cible par des Gilets jaunes à Rennes -

Un temple de francs-maçons pris pour cible par des Gilets jaunes à Rennes

Une dizaine de Gilets jaunes a pris pour cible, samedi en fin d’après midi, le temple maçonnique du Grand Orient à Rennes. Un temple situé juste à côté du commissariat de police. La porte d’entrée a été cassée et des bouteilles de bières ont été lancées à l’intérieur. La gardienne a eu très peur. Une plainte a été déposée.

Samedi 1er juin, une nouvelle manifestation de Gilets jaunes a rassemblé une centaine de personnes dans les rues de Rennes. En fin d’après midi, vers 18 h, alors que la manifestation touche à sa fin, une dizaine de Gilets jaunes décide de se rendre au 24, rue Thiers, adresse du temple maçonnique de Rennes. Le bâtiment, situé près du commissariat, est alors attaqué d’un coup.

« À coups de pied »

« Ils ont commencé à défoncer la porte d’entrée à coups de pied. Ils étaient quasiment tous avinés. La porte cassée, ils ont ensuite lancé des bouteilles de bières au rez-de-chaussée. La gardienne du temple a eu très peur. Elle a pu prévenir un des « frères » qui habitent juste à côté. La police est alors intervenue », rapporte Jean-Pierre Planckaert, membre du Grand Orient.

Une plainte déposée

Jean-Pierre Planckaert est inquiet : « Les Francs-maçons sont souvent la cible de certains Gilets jaunes, notamment sur les réseaux sociaux. Ils y dénoncent régulièrement le grand complot judéo-maçonnique qui maîtrise le monde… On avait déjà eu des tags sur notre temple à Rennes, mais jamais ce type d’attaque. Nous la condamnons avec la plus grande fermeté. La gardienne reste très marquée. ». Une plainte a été déposée par un membre de la loge Parfaite Union, propriétaire du bâtiment.

Le temple maçonnique de Rennes, qui date de 1932, accueille chaque mois entre 24 et 25 tenues (réunions) de plusieurs loges rennaises.

Source : OUESTFRANCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *