Un pédophile dit qu’il s’identifie comme une fillette de 8 ans pour se défendre contre des accusations de pédopornographie

Un pédophile qui a été pris avec des images d’enfants abusés sexuellement dit que parce qu’il  » identifie  » une fillette de 8 ans, la pornographie enfantine relève de son droit à la libre expression en vertu du Premier amendement.

Depuis quelques années, les gauchistes défendent les personnes qui prétendent s’identifier à un sexe qui ne leur a pas été attribué à la naissance. Les gauchistes délirants croient que le sexe d’une personne n’est PAS déterminé par l’anatomie biologique … c’est simplement un « souhait » qui peut être modifié à tout moment.

Est-ce que cela signifie qu’ils accepteront la revendication de Joseph Gobrick, 45 ans, qui dit être non seulement une femme, mais une très jeune femme ?

Heureusement, le juge Paul Denenfeld à Grand Rapids, Michigan, n’a pas acheté les revendications malades et tordues de Gobrick.

Le pédophile d’âge moyen a été condamné à 20 ans de prison cette semaine.

Plus d’infos sur cet idiot :

Lors de sa condamnation, Gobrick a dit au juge « J’ai toujours été une fillette de huit ans. Et même dans mes dessins et mes fantasmes, je suis toujours une fillette de huit ans. Gobrick a agi comme son propre avocat et a ouvertement parlé de ses sketches et conversations troublantes pendant qu’il était en prison, mais cela n’a pas aidé son cas. Au lieu de cela, les procureurs l’ont appelé « un danger pour le public ». Le procureur adjoint Daniel Helmer a déclaré :  » Même pendant le procès, l’accusé a continué à dessiner, parlant du viol de bébés à la prison du comté de Kent et faisant d’autres déclarations sur la façon dont il a le droit constitutionnel de continuer à le faire « . Gobrick, un délinquant sexuel de New York, a été arrêté en 2018 après qu’une jeune fille de 17 ans de l’Ohio, portée disparue, ait été retrouvée chez lui. Au cours d’une enquête de police, de nombreuses images d’abus sexuels d’enfants ont été trouvées sur l’ordinateur de Gobrick. Certaines de ces images montraient des bébés en train d’être agressés sexuellement, selon les dossiers du tribunal.

C’est absolument diabolique et dégoûtant, et c’est un témoignage de sa maladie mentale qu’il croit que c’était une défense défendable. Il a reçu de 10 à 20 ans de prison, et il est probablement préférable qu’il purge cette peine au complet et qu’il soit surveillé pour le reste de sa vie.

Article traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal FOund

Source : NEWSPUNCH

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS