Un pédophile abattu pourrait avoir été la cible d’un  » meurtre par vengeance « .

Selon les députés du comté de Pottawatomie, le célèbre pédophile de l’Oklahoma, qui a reçu deux balles dans le corps avant de ramper pendant un quart de mille pour ensuite se vider de son sang et mourir « à l’agonie » sur le seuil de sa maison mobile, a peut-être été la cible d’un « meurtre par vengeance ».

A notorious child sex offender in rural Oklahoma has been found dead in the doorway to his trailer home, according to local reports.

Harry L. Venosdel Jr. 60 ans, un pédophile condamné, a été retrouvé mort vers 17 h le dimanche 24 février, allongé dans l’entrée de sa maison. Les amis de la victime, qui sont également propriétaires de la propriété, ont appelé le 911 pour signaler la scène effroyable de la mort après être rentrés du travail.

Les députés du comté de Pottawatomie ont d’abord pensé que l’agresseur sexuel d’enfants condamné était peut-être mort de causes naturelles, mais lorsque ses vêtements ont été enlevés, deux blessures par balle ont été découvertes.

« Revenge killing »

La police pense que Harry L. Venosdel Jr., reconnu coupable d’actes obscènes avec un enfant, pourrait avoir été la cible d’un « meurtre par vengeance », selon des informations locales.

« Nous ne disons pas que c’est un mobile « , a déclaré le sous-shérif Travis Palmer à News9 Oklahoma. « Nous ne savons pas encore. C’est possible, et ce n’est pas possible. »

Cependant, les députés du comté de Pottawatomie sont convaincus que le pédophile assassiné, qui vivait dans une région rurale éloignée, n’a pas été victime d’une attaque au hasard.

Selon les enquêteurs, le bassin de suspects est « petit » car les routes rurales entourant la maison de Harry L. Venosdel Jr. sont difficiles à parcourir et compliquées pour ceux qui ne connaissent pas la région. Le tireur « devait savoir ce qu’il cherchait. »

« Tout le monde ne sait pas où elle se trouve, ni même comment y accéder « , a déclaré le sous-shérif Travis Palmer.
Le pédophile est mort « à l’agonie ».

Les rapports médicaux indiquent que Harry L. Venosdel Jr. est probablement mort à l’agonie après avoir rampé pendant un quart de mille à la recherche de la sécurité de sa remorque à la maison.

« Les tirs qu’il a reçus, il aurait pu facilement réussir au moins un quart de mille avant d’échouer « , a déclaré le sous-shérif Palmer. « Vu la façon dont il faisait face, nous pensons qu’il essayait de retourner dans sa caravane et qu’il a peut-être même essayé d’appeler le 911. »

Bien que le bassin de suspects soit restreint, les enquêteurs disent qu’ils cherchent toujours des conseils pour les aider dans leur enquête.

Traduit par Dr.Mo7oG

Source : NEWSPUNCH

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS