Un octogénaire meurt tabassé par une bande qui pensait à tort qu’il était pédophile

Un octogénaire est mort après avoir été frappé par une bande qui lui reprochait de regarder des enfants dans une école à Villeurbanne près de Lyon, début mai.

Ses agresseurs l’avaient pris, à tort, pour un individu aux penchants pédophiles. Un octogénaire est mort début mai à Villeurbanne après avoir été passé à tabac par une bande de jeunes au motif qu’il avait regardé des enfants jouer dans la cour de récréation d’une école. L’homme âgé avait fait une mauvaise chute suite à des coups et a succombé à des lésions consécutives à un traumatisme crânien.

Résultat de recherche d'images pour "police voiture"

Comme le rapporte le journal Le Progrès, les faits ont eu lieu le 30 avril dans le quartier du Tonkin. La victime s’était arrêtée quelques instants pour regarder des enfants scolarisés en maternelle jouer le temps de la récréation allant jusqu’à échanger quelques mots avec eux. « Des individus l’ont apostrophé en lui reprochant son intérêt pour les enfants, l’accusant à tort de tendances pédophiles« , rapporte le journal qui ajoute qu' »au cours de l’altercation, ils l’ont fait tomber et sa tête a heurté violemment le sol« . Ses agresseurs ont pris la fuite en le voyant dans un état critique.

L’octogénaire a succombé à ses blessures après deux jours d’agonie à l’hôpital.

Une information judiciaire pour « violences ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner en réunion » a été ouverte, et un suspect a été arrêté dans le cadre de cette enquête lundi 6. Ce jeune homme ne serait toutefois pas le principal auteur des faits. Il a été placé en garde à vue tandis que les policiers cherchent à identifier les autres membres du groupe.

Source : FRANCESOIR

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS