Un médecin chinois déclare que La piqûre Sinopharm est "la plus dangereuse au monde" avec 73 effets secondaires -

Un médecin chinois déclare que La piqûre Sinopharm est « la plus dangereuse au monde » avec 73 effets secondaires

Un médecin chinois a qualifié le candidat vaccin contre le coronavirus de Wuhan d’un fabricant de médicaments d’État comme étant « le plus dangereux du monde ». Le Dr Tao Lina a publié sur la plateforme chinoise de médias sociaux Weibo, le 5 janvier, que le vaccin fabriqué par Sinopharm a causé 73 effets secondaires.

L’expert en vaccins de Shanghai, qui compte 4,8 millions d’adeptes des médias sociaux, s’est ensuite rétracté et a présenté ses excuses pour son choix « imprudent » de mots.

Tao a critiqué le candidat vaccin dans un billet de blog intitulé « Le vaccin inactivé COVID-19 de Sinopharm craint d’être le vaccin le plus dangereux au monde ». Dans le post, il a souligné que le vaccin avait « jusqu’à 73 effets secondaires ».

Parmi ceux-ci, on compte des douleurs autour de la zone d’injection, des maux de tête, de l’hypertension, de l’incontinence urinaire et une perte de goût et de vision.

L’expert en vaccins a également indiqué qu’aucun des vaccins au monde « n’a plus d’effets secondaires » que le vaccin COVID-19 à deux doses de Sinopharm.

Il a décrit l’effet indésirable potentiel du vaccin comme étant « sans précédent », les nombreux effets secondaires « le catapultant comme le vaccin le plus dangereux ».

Un certain nombre de médias internationaux ont rapporté les déclarations de Tao, ce qui a conduit le médecin à se rétracter.

Il a affirmé le 7 janvier que son blog controversé, qui a disparu, était un article « extrêmement sarcastique » soulignant les erreurs du manuel du vaccin Sinopharm.

Soupçonnant que les effets secondaires étaient énumérés par erreur, il a écrit le blog pour attirer l’attention du fabricant de médicaments sur le manuel défectueux.

De plus, Tao a réfuté les accusations selon lesquelles il aurait fait exploser le candidat vaccin de Sinopharm contre le coronavirus de Wuhan. Il a également dénoncé les médias internationaux pour avoir « déformé » et « exploité » ses propos.

L’expert en vaccins a déclaré dans un post de Weibo

« Par la présente, je présente mes excuses aux nombreux internautes et citoyens de tout le pays, et exprime mon mépris [des] actions malveillantes des médias étrangers ».

M. Tao a également assuré à ses partisans des médias sociaux que le vaccin Sinopharm était « très sûr », déclarant qu’il avait déjà reçu la première dose. Il a ajouté qu’il recevrait la seconde dose le 9 janvier. (…)

Article traduit par Dr.Mo7oG pour NSF

Source : HUMANSAREFREE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *