Un instituteur chinois empoisonne 23 de ses élèves en mettant du nitrite de sodium dans leur repas

Photo d’illustration

Photo d’illustration – Photo News

C’est l’agence Chine nouvelle, reprise par Ouest-France, qui fait part de ce sordide fait divers. Wang, un instituteur dans un jardin d’enfants, a glissé pour une raison inconnue du nitrite de sodium dans la bouillie servie aux enfants lors du petit-déjeuner du mercredi 27 mars. Utilisé pour la conservation des viandes, le nitrite de sodium est dangereux une fois qu’il est ingéré pur.

Les écoliers ont été pris de vomissements et certains se sont évanouis après le repas. L’un d’entre eux est toujours hospitalisé dans un état grave, alors que sept autres sont encore en observation. C’est un parent qui a donné l’alarme après avoir dû hospitaliser son enfant qui a subi un lavage gastrique.

Dernièrement, la Chine est animée par plusieurs scandales alimentaires, ce qui les a poussés à prendre une mesure drastique, à savoir imposer à ses directeurs de manger à la cantine avec leurs élèves. Les écoles doivent aussi désormais rendre leurs sources d’approvisionnement alimentaire publiques ainsi qu’instaurer des dispositifs de contrôle de la qualité. En mars, 36 écoliers avaient été hospitalisés après avoir ingurgité de la nourriture moisie dans une école primaire, rappelle le Gobal Times.

Source : SUDINFO.BE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS