Un abruti a jeté un chien du haut d'une falaise (vidéo choquante) -

Un abruti a jeté un chien du haut d’une falaise (vidéo choquante)

Des policiers et des défenseurs des droits des animaux de Falmouth, en Cornouailles, tentent de retrouver un homme qui a jeté un chien à la mer, depuis une falaise très haute. La police de Falmouth affirme que l’homme est probablement coupable de cruauté envers les animaux après qu’une vidéo virale en ligne a montré le terrible acte cette semaine. La personne dans la vidéo peut être entendue rire de manière maniaque, car le pauvre animal est jeté dans une situation qui met sa vie en danger. Le suspect semble être un adolescent.

Résultat de recherche d'images pour "Man Recorded Throwing A Dog Off of A Cliff"

Dans la vidéo, on peut voir le chien sans défense se débattre dans les airs avant de s’écraser dans l’eau. Heureusement, le chien a fait un bon atterrissage et a pu nager jusqu’à la rive. On a d’abord signalé que le chien s’était cassé le dos et qu’il avait dû être abattu, mais la police a confirmé que l’animal était en bonne santé et a été examiné par un vétérinaire.
« La police enquête sur un rapport de préoccupation pour le bien-être d’un animal à Falmouth dans l’après-midi du mercredi 1er mai. Il s’agit d’un chien jeté à la mer. Le chien a été examiné et n’a pas été blessé. L’enquête est en cours et les enquêtes se poursuivent », a déclaré un communiqué de la police.

Naturellement, les commentateurs en ligne ont été horrifiés par ce qu’ils ont vu dans la vidéo et beaucoup d’entre eux ont fait des menaces sur les médias sociaux sur ce qu’ils feraient au suspect s’ils le trouvaient. Toutefois, la police de Falmouth a mis en garde les justiciers potentiels contre le risque de prendre les choses en main.

« Nous demandons que les gens, y compris les utilisateurs des médias sociaux, ne spéculent pas sur les circonstances de cet incident, ni sur l’individu impliqué. Nous sommes au courant des menaces qui ont été proférées en ligne et nous exhortons les membres du public à laisser l’enquête à la police et à ne pas prendre la loi en main « , a déclaré un porte-parole de la police de Falmouth.
Cependant, les gens ne semblaient toujours pas faire confiance à la loi pour régler ce problème, principalement parce que les lois sur la cruauté envers les animaux sont si clémentes.

« Le problème, c’est que même si vous attrapez les responsables, rien ne sera fait. Les lois sont beaucoup trop indulgentes à l’égard des agresseurs d’animaux et s’en tireront à bon compte « , a déclaré un commentateur en colère, Tweeted.

« Faites bien votre travail et cherchez la punition maximale pour le contrevenant. Les gens sont fatigués et frustrés de ne voir aucune action à la suite de ces incidents et, à ce titre, sont susceptibles de prendre les choses en main. Le chien a besoin qu’on l’enlève ! dit un autre.

Selon la BBC, le Royaume-Uni a été le premier pays au monde à appliquer des lois sur la protection des animaux. En 1822, le Parlement a adopté une loi qui empêchait le traitement cruel du bétail, et cette loi a finalement été étendue à d’autres animaux. La Loi sur la protection des animaux a été remplacée par la Loi sur la protection des animaux en Angleterre et au Pays de Galles en 2007, mais beaucoup soutiennent que les sanctions sont encore légères.
Pourtant, les personnes reconnues coupables en vertu des nouvelles lois risquent jusqu’à cinq ans de prison.

Le ministre de l’Environnement, Michael Gove, a déclaré que le gouvernement du pays travaille d’arrache-pied pour traduire en justice les auteurs d’abus envers les animaux et qu’il prévoit une lourde peine qui, espérons-le, les dissuadera de commettre des actes de violence.

« Nous sommes une nation d’amoureux des animaux et nous devons donc veiller à ce que ceux qui commettent la cruauté la plus choquante envers les animaux fassent face à des punitions sévères et appropriées. Ces plans donneront aux tribunaux les outils qu’ils ont demandés pour faire face aux actes les plus odieux « , a dit M. Gove.

« Nous pensons maintenant que ceux qui commettent ces actes recevront bientôt des peines qui reflètent la gravité de leur crime et nous espérons que cela aura un effet dissuasif réel contre la cruauté et la négligence « , a-t-il ajouté.

L’an dernier, la Société royale pour la prévention de la cruauté envers les animaux (RSPCA) a enquêté sur plus de 130 000 cas de cruauté présumée et condamné 1 678 agresseurs d’animaux.

https://www.facebook.com/Eamonde/videos/2796641657039494/?t=0

Attention, la vidéo de cet incident de cruauté envers les animaux peut être très troublante pour certains téléspectateurs.

Traduit par Dr.Mo7oG

Source : ANONEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS