Tarn : Un monceau d’ordures déposé devant la permanence d’une députée LREM -

Tarn : Un monceau d’ordures déposé devant la permanence d’une députée LREM

« Dégageons les poubelles de la République et les ordures. » Le message, sans nuance, a été inscrit sur le panonceau ornant le tas d’ordures déposé ce mercredi, en début d’après-midi, devant la permanence albigeoise de Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée LREM​ du Tarn.

Cette livraison – comprenant des sacs-poubelle, des parpaings et des gravats – a été assurée par une cinquantaine d’opposants à la réforme des retraites, parmi lesquels des syndicalistes de Sud-Rail et de la CGT ainsi que des « gilets jaunes ». « Ce genre d’intimidation n’est pas acceptable », a vivement réagi la parlementaire visée. Elle a l’intention de déposer, « pas contre X, dit-elle, mais directement contre les personnes et organisations syndicales ».

https://twitter.com/VerdierJouclas/status/1214939135670128641

Cette action « correspond à la fin de non-recevoir reçue lundi quand nous avons essayé de débattre [avec la députée] qui nous a balancé tous ses éléments de langage y compris ses mensonges », a confié Julien Mariou, de Sud Rail, à l’AFP. « La colère s’exprime et se matérialise », a-t-il ajouté.

Marie-Christine Verdier-Jouclas estime pour sa part que la rencontre de lundi prouve qu’elle est « ouverte au dialogue ». Selon elle, « ces actes ne grandissent pas l’action des syndicats et au contraire les desservent ».

Source : 20MINUTES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *