Macron estime qu’il ne lui «appartient pas de suspendre» l’arrêt des traitements de Vincent Lambert

Emmanuel Macron a déclaré lundi à propos de l’arrêt des traitements de Vincent Lambert qu’il ne lui « appartient pas de suspendre une décision qui relève de l’appréciation de ses médecins et qui est en conformité avec nos lois ».

Lire la suite
RSS