Sibeth Ndiaye: « Si provoquer de la violence, c’est faire les réformes pour lesquelles on a été élu, ça je l’assume »

Dans un interview accordée à BFM ce dimanche 19 janvier 2020, Sibeth NDiaye n’a pas manqué de renouveler la provocation du gouvernement vis à vis du projet de réforme des retraites.

Alors que le mouvement de protestation sur ce projet se durcit, plutot que d’apaiser les tensions, la porte parole met de l’huile sur le feu en déclarant :

« Si provoquer de la violence, c’est faire les réformes pour lesquelles on a été élu, ça je l’assume »

Article rédigé par Dr.Mo7oG pour No Signal FOund // Tous droits réservés

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS