Ségolène Royal veut de nouveau se présenter à l'élection présidentielle -

Ségolène Royal veut de nouveau se présenter à l’élection présidentielle

L’ex-ministre de l’Environnement, candidate malheureuse à l’élection présidentielle de 2007 face à Nicolas Sarkozy, pourrait, « pourquoi pas », prendre le leadership pour défendre l’environnement.

Ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique, mais sûrement pas retirée de la vie politique. Ségolène Royal, ministre de l’Environnement sous le quinquennat de François Hollande, et candidate socialiste à l’élection présidentielle de 2007, n’a pas renoncé. Interrogée sur la volonté de Nicolas Sarkozy et de François Hollande de revenir à l’Élysée, Ségolène Royal a déclaré : « moi, je n’ai pas été présidente de la République, donc j’ai le droit d’y penser un peu. »

French Minister of Ecology, Sustainable Development and Energy, Segolene Royal addresses her action plan for air quality at a press conference on September 30, 2015 at the Ministry of Ecology in Paris. AFP PHOTO / ERIC PIERMONT

Invitée de RMC et BFMTV, l’ex-ministre semble prête à prendre le leadership de la défense de l’environnement, « pourquoi pas ». « De toute façon, c’est un combat que je ne lâcherai pas », a-t-elle ajouté, indiquant que ce sont « les sujets sur lesquels je me bats depuis 20 ans, bien avant que le mot ‘écologie’ n’existe. »

L’ex-candidate a rappelé que « Valéry Giscard d’Estaing disait qu’il y avait pensé pendant quinze ans. Pendant quinze ans, il a eu le blues du pouvoir. » Mais sur l’élection de 2022, Ségolène Royal a assuré : « ce n’est pas l’échéance. » 

Défense des femmes et de la planète, un programme ?

 « Il y a un lien très étroit entre les violences faites à la nature et les violences faites aux femmes, selon l’ambassadrice aux pôles. Et quand on voit les images des chefs d’État et de gouvernement, que ce soit le G7, le G20 ou la Conférence de Paris sur le climat, où il n’y avait que 7 dirigeantes sur 190 chefs d’État, il y a un problème. »

Source : RTL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS