Scandale selon un rapport parlementaire Le glyphosate est moins cancérogène que la charcuterie ou la viande rouge

«Le glyphosate est moins cancérogène que la charcuterie»: la phrase qui fait scandale dans le rapport de parlementaires français

Ce jeudi 16 mai, une trentaine de parlementaires au Sénat français remettront un rapport dans lequel il est question du glyuphosate. Le journal La Dépêche du Midi a consulté le texte en question et observé que la dangerosité de l’herbicide est remise en question. Il y a notamment cette phrase : « Le glyphosate est moins cancérogène que la charcuterie ou la viande rouge ».

De nombreuses personnes ont réagi en déclarant que le rapport reprend ainsi un des argumentaires principaux de Monsanto.

Au micro de RTL, José Bové déclarait ce lundi matin qu’il s’agissait d’un « enfumage de Monsanto ». « Les parlementaires ont repris le discours prémâché de Monsanto et la façon dont ils analysent les études scientifiques (…) ils oublient que le glyphosate ne s’analyse pas seul, mais avec ses adjuvants (…) c’est ce cocktail qui en fait sa dangerosité », dit José Bové slon qui il serait « intéressant de savoir si les parlementaires ont été approchés ».

Source : SUDINFO.BE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS