Russie : La première poupée transsexuelle au monde provoque un tollé de réactions

La petite poupée a divisé les Russes après avoir été aperçue dans le magasin Planeta Igrushek (Planète des Jouets) dans la ville sibérienne de Novossibirsk.

La poupée – photographiée avec un pénis et portant une robe – a suscité un débat après avoir été repérée dans un magasin de jouets sibérien.

Les photos de la poupée dans le magasin Planeta Igrushek (Planète des Jouets) dans la ville de Novossibirsk sont devenues virales après avoir été mises en ligne.

Les images montrent la poupée avec de longs cheveux blonds et un visage apparemment féminin.

Elle porte une robe rouge avec ce qui semble être des organes génitaux masculins dessous.

Les photos de la poupée russe progressiste ont suscité des réactions mitigées dans ce pays socialement conservateur, où les droits des LGBTQIA sont fortement restreints.

Beaucoup ont utilisé les médias sociaux pour exprimer leurs sentiments à l’égard de la poupée.

Un utilisateur, « revizor.nsk », a dit : « Est-ce que c’est bien de produire des jouets comme ça pour les enfants ? »

Un autre, « gerad » a suggéré : « Tout ce qu’ils ont à faire c’est d’acheter une trousse médicale et le gamin pourra apprendre à amputer. »

Mais d’autres ont adopté une approche plus dure.

« Lordex » a écrit : « Je pense que c’est vraiment terrible ce qui se passe dans la tête des parents de cette enfant. »

« Avez-vous considéré que cela pourrait simplement être un défaut de fabrication ? Ou qu’ils ont accidentellement mis une tête de femme sur un corps d’homme ? »

Et « TverdoyaZerkalo » a ajouté : « Je crois que c’est une tentative libérale de changer la société. »

Tandis que « barabanych123 » a dit : « Il suffit de couper les cheveux de la poupée et de lui mettre un pantalon. »

La poupée est la première du genre à avoir été repérée en Russie et on pense qu’elle fait partie des premières poupées transsexuelles au monde.

En 2018, une poupée transgenre a divisé l’opinion en Argentine lors de sa mise en vente chez Toys R Us.

En septembre 2019, Mattel a annoncé le lancement de la toute première poupée Barbie non sexiste.

En 2017, l’activiste des droits LGBT Jazz Jennings a fait fabriquer une poupée par la Tonner Doll Company.

Elle n’avait pas d’organes génitaux et a été accueillie par ses collègues militants de l’époque.

Jazz, 19 ans, est l’une des plus jeunes personnes s’identifiant comme transgenre à avoir attiré l’attention des médias nationaux aux États-Unis.

Elle a été désignée comme homme à la naissance mais s’identifie maintenant comme femme.

Source : nouvelordremondial.cc

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS