Russie : Alexeï Navalny, principal opposant à Poutine, renvoyé en prison

Le militant anti-corruption, principal opposant au Président russe, a été condamné à 30 jours de prison pour avoir appelé à manifester.

Il est le principal adversaire de Vladimir Poutine. L’opposant russe Alexeï Navalny a été condamné à 30 jours de prison mercredi pour des appels à manifester, en pleine montée de la contestation due au rejet des candidatures de l’opposition aux élections locales de septembre.

Russie : Alexeï Navalny, principal opposant à Poutine, renvoyé en prison

Un rassemblement d’une ampleur inédite depuis plusieurs années a eu lieu dimanche et l’opposition, M. Navalny en tête, a appelé à manifester de nouveau devant la mairie de Moscou samedi, faisant monter la tension à l’approche de ces scrutins qui s’annoncent difficiles pour les candidats soutenant le Kremlin.

Cette protestation, non autorisée, se déroulera sans ce militant anti-corruption de 43 ans, appréhendé mercredi matin au moment où il sortait faire un jogging et acheter des fleurs pour l’anniversaire de sa femme.

Pas d’autorisation pour la manifestation

« Les gens ont raison quand ils disent que le sport n’est pas toujours bon pour la santé », a ironisé M. Navalny, en t-shirt orange fluo et short, dans une vidéo diffusée du commissariat sur son compte Instagram.

Il a été condamné dans la soirée à 30 jours de détention, la peine maximale, par un tribunal de Moscou pour « infraction répétée aux règles d’organisation des manifestations », qui obligent à obtenir l’aval des autorités avant l’organisation de toute action de ce type.

« 30 jours de détention. Voilà ce que je veux dire : sortez dans la rue samedi […] Tant que nous n’avons pas le droit de vote, nous sommes tous de toute façon en détention », a réagi M. Navalny sur Twitter.

« J’espère seulement que l’arrestation grossière de Navalny va mobiliser les citoyens », a pour sa part lancé l’opposant Ilia Iachine après l’interpellation de son allié, assurant qu’elle (…)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Source : YAHOO

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Facebook
Facebook