Présidentielle 2022 : une coalition est-elle possible entre Marine Le Pen et Éric Zemmour ?

Éric Zemmour a décroché la quatrième place avec 7% des voix, dimanche 10 avril, lors du premier tour de l’élection présidentielle. Il a immédiatement appelé à voter Marine Le Pen au second tour.

Pendant la campagne, Éric Zemmour et Marine Le Pen se sont lancés des flèches, et ont montré qu’ils ne s’aimaient pas. À l’aube du second tour, une alliance est-elle possible ? Depuis le dimanche 10 avril, le camp Zemmour tend la main à Marine Le Pen pour des coalitions et des alliances à droite. Mais la candidate ne veut pas gâcher son image en s’alliant avec son ancien concurrent. Un proche d’Éric Zemmour reconnaît que pour le moment, les deux candidats ne se parlent pas et qu’il n’y aurait donc aucune coalition en vue.

Quelles alliances ?

En juin, il y aura les élections législatives, et cela pourrait changer la donne. « Quoi qu’il arrive, ils auront besoin de nous pour gagner des sièges, il leur faut comme à nous des députés », indique un conseiller d’Éric Zemmour. Un pacte de non-agression pourrait être possible. Marion Maréchal, ralliée à Éric Zemmour, est « la mieux placée pour parler avec sa tante », pense un lieutenant de l’ancien candidat. L’équipe d’Éric Zemmour étudie à la loupe les alliances envisageables. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *