Préfets et élus priés par Gérald Darmanin d’annuler leurs cérémonies de vœux 2022

Le ministre de l’Intérieur a adressé un télégramme aux élus pour leur demander d’éviter les traditionnelles cérémonies de vœux, pour ne pas favoriser la propagation du coronavirus

Les préfets et les élus ont été invités par Gérald Darmanin à annuler leurs traditionnelles cérémonies de vœux du Nouvel An « par souci de cohérence et d’exemplarité », alors que le gouvernement a demandé aux Français de limiter les rassemblements face au Covid-19.

« Par souci de cohérence et d’exemplarité et afin de nous prémunir collectivement contre l’apparition de clusters qui auraient pour effet d’accélérer la propagation du virus, nous vous demandons de ne pas organiser les traditionnelles cérémonies de vœux », écrit le ministre de l’Intérieur dans un télégramme daté de mardi et cosigné par la ministre de la Cohésion territoriale, Jacqueline Gourault.

Pas de vœux « en présentiel »

Il est également demandé aux préfets de « relayer ce message » auprès des élus pour les inviter à annuler l’organisation des vœux « en présentiel, quel que soit le format retenu ».

A la veille du réveillon de Noël, le gouvernement appelle à la responsabilité des Français alors que le pays fait face à la menace de la déferlante Omicron, le dernier variant de l’épidémie de Covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *