Pédophilie : Un trafiquant d’enfants admet à la caméra avoir tué 400 à 500 enfants

Un trafiquant d’enfants a avoué, au cours d’une interview filmée, avoir vendu des milliers d’enfants à des fins d’esclavage sexuel et admis en avoir tué des centaines qu’il était « incapable de vendre ».

Le journaliste d’investigation britannique Ross Kemp a retrouvé et interrogé le trafiquant d’enfants, qui admet avoir perdu le compte du nombre de jeunes filles qu’il a tuées, mais il se situe « entre 400 et 500 ».

Kemp, un journaliste primé et surtout connu pour son courageux travail de réalisation de documentaires, semble être aux prises avec ses émotions pendant l’entrevue au cours de laquelle il s’est assis face à face avec l’homme qui admet avoir tué des centaines de jeunes.

Parlant de la rencontre qui a suivi, M. Kemp a dit qu’il devait retenir ses larmes et qu’il était « choqué » et « horrifié » par ce que le tueur en série d’enfants lui avait dit :

« Interviewer un type qui admet avoir tué 400 à 500 enfants mais ne sait pas exactement combien, ça m’a fait pleurer. »

Au cours de l’interview, dans laquelle Ross Kemp est assis à quelques centimètres du trafiquant, « M. Kahn » révèle qu’il a « trafiqué trois ou quatre mille » jeunes filles, « peut-être plus ».

Kemp demande alors s’il est vrai qu’il a vendu des filles aussi jeunes que neuf ans pour le sexe, ce à quoi l’homme répond : « J’ai vendu des filles de 12 ans. »

Il demande ensuite s’il lui arrive de retourner l’un des enfants pour une raison quelconque, ce à quoi il répond « non ». Quand il demande s’il est vrai qu’il tue les enfants qu’il ne peut pas vendre, Kahn répond :

« S’ils essaient de s’enfuir, ou s’ils ont du mal à les vendre, ils sont tués et enterrés. »

Article traduit par DR.Mo7oG pour No Signal Found

Source : HUMANSAREFREE

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Facebook
Facebook