Paris “plus dangereuse” que Damas, selon Virginie Joron (RN)

L’élue rentre d’un déplacement en Syrie aux côtés de Thierry Mariani, qui a rencontré le président Bachar al-Assad. 

De retour de Syrie, où elle s’était rendue en compagnie d’une délégation du RN menée par Thierry Mariani, l’eurodéputée Virginie Joron s’est fendue d’un tweet qui n’est pas passé inaperçu, rapporte notamment le HuffPost

« Je ne me suis jamais sentie en insécurité »

« Je viens de rentrer de Syrie et à peine arrivée à CDG

, évacuation de la gare pour alerte à la bombe. Plus dangereux ici qu’à Damas », a-t-elle lancé en publiant une vidéo de l’aéroport.

Contactée par le site, l’élue assume totalement ses propos. « Hors du protocole, nous avions des moments de quartier libre. J’en ai profité pour me balader la nuit, à 2 heures du matin, dans le vieux Damas. Et bien, je ne me suis jamais sentie en insécurité », a-t-elle expliqué, assurant qu’elle revenait « enchantée » de son séjour. Viriginie Joron va même plus loin, indiquant qu’elle avait été « estomaquée » par la situation sur place, même si la ville possède encore « beaucoup de cicatrices de la guerre ». « C’est parce que j’ai ressenti un réel décalage entre ce que j’ai vu et ce qu’on m’avait dit que j’ai publié ce tweet », a-t-elle justifié, louant l’oreille attentive de « Bachar » aux « questions ouvertes » de la délégation RN. 

L’eurodéputé RN Thierry Mariani, transfuge de LR, était parti en Syrie, accompagné de Nicolas Bay, Andréa Kotarac, ex-élu de LFI et donc Virginie Joron, et a été reçu par le président syrien, avec qui il entretient de bonnes relations. Selon Mariani, Bachar al-Assad serait d’ailleurs prêt à « renouer le dialogue avec la France » avec qui la Syrie partage « une histoire commune et le même intérêt de lutte contre le terrorisme »

Source : VA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS