Obligation vaccinale des soignants : "Les sanctions seront mises en œuvre", promet Jean Castex -

Obligation vaccinale des soignants : « Les sanctions seront mises en œuvre », promet Jean Castex

Plus de 83% des soignants dans les hôpitaux ou maisons de retraite sont vaccinés, grâce à un bond après l’annonce en juillet de l’obligation vaccinale par Emmanuel Macron.


Les sanctions prévues à l’encontre des soignants non-vaccinés contre le covid-19 seront bel et bien appliquées à partir du 15 septembre, a prévenu jeudi 26 août le Premier ministre Jean Castex.

« Nous ne reculerons pas : à partir du 15 (septembre) les sanctions prévues par le législateur seront mises en œuvre », a affirmé Jean Castex sur RTL.


À ce jour, plus de 83% des soignants dans les hôpitaux ou maisons de retraite sont vaccinés, signe que l’obligation vaccinale annoncée en juillet, « ça marche », a observé le chef du gouvernement, soulignant que les salariés concernés avaient eu le temps de s’organiser.


Les personnels des établissements de santé ou intervenants auprès de personnes fragiles ont jusqu’au 15 septembre pour recevoir une première dose de vaccin, puis jusqu’au 15 octobre pour la deuxième, sous peine d’être suspendus.

Pour Jean Castex, cette obligation « est une bonne chose » car, « quand on fait ce métier, on doit croire à la science et la médecine, et on est là pour protéger ses concitoyens ». partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *