Nouvelles voitures radar privées en Bretagne, Centre-Val de Loire et Pays-de-Loire

On en sait désormais un peu plus concernant les sociétés privées qui déploieront dès janvier 2020 de nouveaux véhicules avec radar embarqué.

Les radars mobiles privatisés débarquent dans trois nouvelles régions. À partir de janvier prochain, plusieurs véhicules équipés d’un radar mobile déferleront en Bretagne, Centre-Val-de-Loire et Pays-de-la-Loire. En Centre-Val-de-Loire, c’est la société GEOS qui a été choisie. Entre 15 et 20 voitures avec radar embarqué circuleront donc pendant quatre ans sur les routes départementales de la région. Coût de l’opération : 8.295.530 euros HT soit 103.694 euros par an et par véhicule, rapporte Radars-Auto.

Dans les Pays-de-la-Loire, le marché a été remporté par l’entreprise OTI FRANCE. Entre 13 et 19 voitures équipées d’un radar mobile sillonnerons les routes de Loire-Atlantique, du Maine-et-Loire, de Mayenne, de Sarthe et de Vendée. Montant du contrat : 7.774.445 euros HT soit 102.300 euros par an et par véhicule.

Des offres d’emploi

En Bretagne, la société MOBIOM sera en charge de déployer entre 12 et 18 voitures avec radar embarqué dans les départements d’Ille-et-Vilaine, des Côtes-d’Armor, du Morbihan et du Finistère pour les quatre prochaines années. Comme le relaie Radars-Auto, l’entreprise a d’ores et déjà publié des offres d’emploi pour des chauffeurs ou encore des responsables techniques et opérationnels. Le coût de ce marché s’élève à 8.693.932 euros HT soit 120.749 euros par an et par véhicule.

Ces voitures avec radar embarqué, qui peuvent flasher tout en roulant, remplaceront les véhicules des forces de l’ordre. Ces véhicules seront conduits pas des chauffeurs employés par ces sociétés privées.

Source : CAPITAL

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Facebook
Facebook