Nice : Une "grosse tête" à l'effigie de Brigitte Macron a été brûlée en marge du carnaval -

Nice : Une « grosse tête » à l’effigie de Brigitte Macron a été brûlée en marge du carnaval

En marge du carnaval indépendant de Nice, une « grosse tête » à l’effigie de Brigitte Macron a été brûlée. La Première dame prenait, pendant ce temps, part à un rassemblement parisien, en ce dimanche 8 mars, Journée internationale des droits de la femme.

Brigitte Macron en flammes. En marge du carnaval indépendant de Nice, une imposante tête à l’effigie de la Première dame a été brûlée, place Garibaldi, selon nos confrères de Nice-Matin

En ce dimanche 8 mars, Journée internationale des droits de la femme, Brigitte Macron (la vraie cette fois-ci), prenait part à un rassemblement à Paris, informe Le Figaro, alors que des milliers de personnes manifestaient à travers le pays. Pendant ce temps, la tête de la Première dame se consumait sous les flammes niçoises. 

Un acte « condamnable »

Pour le maire de la ville, Christian Estrosi, cet acte doit être « condamné ». Sur Twitter, l’édile écrit « Grosse tête à l’effigie de Brigitte Macron incendiée hier place Garibaldi. Au nom de la ville de Nice et des Niçois je veux condamner cet acte commis en pleine Journée des droits des femmes, qui couvre de honte ses auteurs.

Résultat de recherche d'images pour "BRIGITTE MACRON CARNAVAL FEU"

Pour Michael Albin, un des organisateurs du carnaval et membre de la CGT Cheminots, « ce n’est pas la première dame qui a été carbonisée, c’est l’image du gouvernement » indique-t-il au quotidien niçois. « Si la veille, les policiers n’avaient pas attaqué les femmes, on n’aurait pas brûlé la reine » poursuit celui qui n’était pas présent lors de la mise à feu, faisant référence aux violences entre policiers et manifestants qui ont émaillé certaines manifestations.

Source : LADEPECHEDUMIDI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS