Marlène Schiappa agacée par l'ironie de Sonia Mabrouk : "Vous êtes sur Snapchat, Tiktok, les forums de Jeuxvideo.com ?" -

Marlène Schiappa agacée par l’ironie de Sonia Mabrouk : « Vous êtes sur Snapchat, Tiktok, les forums de Jeuxvideo.com ? »

Taclée par Sonia Mabrouk après ses explications sur la campagne de communication pour appeler les jeunes à voter, Marlène Schiappa s’est agacée !

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur et Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur donnent une conférence de presse de présentation des résultats mensuels de l’action ministérielle, à l’Hôtel Beauvau à Paris, le 18 novembre 2020. © Stéphane Lemouton / Bestimage

« Mais elle est où cette campagne ? ». La ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa était l’invitée ce vendredi de Sonia Mabrouk, dans l’interview politique d’Europe 1. Un entretien à quelques heures du second tour des élections régionales et départementales, qui auront lieu ce dimanche 27 juin, alors que le premier tour a été marqué par une abstention record. Pas loin de deux Français sur trois ne se sont pas rendus aux urnes il y a une semaine. Pour faire face à cette désertion des isoloirs, le gouvernement, accusé par l’opposition de ne pas avoir assez publicisé le scrutin, a donc tenté de réagir.

« Vous êtes sur Snapchat, Tiktok, les forums de Jeuxvideo.com, les lieux de discussion des jeunes ? »

C’est d’ailleurs ce qu’est venue expliquer Marlène Schiappa au micro d’Europe 1, mais elle a eu beaucoup de mal à convaincre Sonia Mabrouk, en particulier sur le cas des jeunes… « Mais elle est où cette campagne ? », demande donc la journaliste, qui ne va pas être déçue de la réponse ! « Ah ben elle est déjà lancée, en fait ! Peut-être que vous n’êtes pas présente sur les réseaux sociaux fréquentés par les jeunes ? Sans vouloir… », se justifie d’abord la ministre face à une journaliste incrédule. « Bah pardon, vous êtes sur Snapchat, Tiktok, les forums de Jeuxvideo.com, les lieux de discussion des jeunes ? Si oui, vous l’avez vue ! ». De quoi étonner Sonia Mabrouk encore plus. « Ah ce n’est que comme ça qu’on parle aux jeunes ? En passant par Tiktok et autres réseaux sociaux de ce niveau-là ?? »

« Vous n’êtes pas obligée d’être caricaturale »

Cette fois, le commentaire agace un peu Marlène Schiappa, qui se crispe. « Vous n’êtes pas obligée d’être caricaturale dès le début de l’interview, c’est absolument pas ce que j’ai dit ! D’abord, le gouvernement avait lancé une première campagne pour inciter à voter, pour expliquer, rappeler les dates ! », se justifie-t-elle, évoquant de manière plus sérieuse la complexité « du double-scrutin » régions/départements. Quelques minutes plus tard, c’est une autre pique de la journaliste sur Emmanuel Macron, qui aurait « dû faire de la politique à l’ancienne, comme ça il aurait eu un parti », qui amusera Marlène Schiappa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *