Marine Le Pen prête à écraser Macron aux prochaines élections européennes

Le Rassemblement national (RN), parti populiste antimondialiste de Marine Le Pen semble prêt à écraser le président français Emmanuel Macron lors des prochaines élections européennes.

Marine Le Pen overtakes Macron in upcoming EU elections
Macron a connu une forte baisse de popularité au cours des deux dernières années en raison de son programme pro-mondialiste en désaccord avec les citoyens français ordinaires.

Aujourd’hui, alors que les soulèvements du Gilet Jaune continuent d’entacher l’héritage de Macron, Marine Le Pen semble prête à battre Macron lors des prochaines élections du Parlement européen, qui auront lieu du 23 au 26 mai.
Le parti de Marine Le Pen devrait remporter 22 % des suffrages, selon un sondage Ipsos récemment publié.

Les rapports de Spoutnik : Selon le sondage, le parti REM de Macron, à son tour, serait légèrement à la traîne avec 21,5 pour cent des voix.
C’est la première fois que le parti de Le Pen, anciennement connu sous le nom de Front national, domine le parti centriste de Macron dans un sondage Ipsos, mais d’autres sondages ont suggéré à maintes reprises la position dominante du RN.

Le sondage auprès de 1 500 personnes s’est tenu les 2 et 3 mai, après l’annonce par le président Macron d’une série de mesures, dont des réductions d’impôts de 5 milliards d’euros (5,6 milliards de dollars), visant à mettre fin aux manifestations pour les gilets jaunes qui sévissent en France depuis environ six mois.

M. Macron a déjà dévoilé un programme de 10 milliards d’euros de réductions d’impôts et de compléments de revenu pour les travailleurs pauvres et les retraités afin de renouer le contact avec les électeurs. Cependant, la plupart des manifestants en gilet jaune ont accusé le président français d’avoir retiré leurs principales revendications de la table, y compris le retour d’une « taxe de solidarité » populaire sur les riches, qu’il avait supprimée, ainsi que des référendums organisés par les citoyens.

Les protestations sur les gilets jaunes à l’échelle nationale ont éclaté à la mi-novembre à la suite d’une proposition d’augmentation des taxes sur les carburants, et le mouvement a été baptisé ainsi en l’honneur des gilets à haute visibilité que les automobilistes français doivent porter dans leurs voitures.

Même si le gouvernement a abandonné ses plans, les rassemblements n’ont pas cessé et ont plutôt évolué en un mouvement plus large contre le président Macron et son gouvernement, beaucoup exigeant qu’il démissionne.

Traduit par Dr.Mo7oG ( toute reprise se doit de citer la source )

Source : NEWSPUNCH

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS