Marina Carrère d’Encausse : « on a menti sur l’utilité des masques « pour une bonne cause »

La présentatrice des émissions « Allô Docteurs » et du « Magazine de la santé » sur France 5, Marina Carrère d’Encausse, a employé le terme de « mensonge » pour évoquer ce qui a été dit en début d’épidémie sur l’utilité des masques. « C’était pour une bonne cause puisque c’était pour le personnel soignant », a-t-elle déclaré.

INTERVIEW

Le sujet de la pénurie de masques en pleine épidémie de Covid-19 ne cesse d’agiter la France ces derniers jours. Dans Culture Médias mercredi sur Europe 1, la présentatrice des émissions « Le magazine de la santé » et « Allô Docteurs » sur France 5 Marina Carrère d’Encausse a qualifié de « mensonge » ce qui a pu être dit au début de l’épidémie par rapport à l’utilité des masques pour la population. Un discours émanant notamment des autorités sanitaires, et allègrement relayé dans les médias. Pour elle, cela a été dit « sciemment, mais parce qu’il n’y avait pas tellement d’autres solutions. Et c’était pour une bonne cause puisque c’était pour le personnel soignant, pour protéger la population et le personnel soignant ».

« On a priorisé »

« A l’époque, on a priorisé », constate Marina Carrère d’Encausse. « Comme effectivement on avait pas assez de masques, là-dessus on ne peut pas dire le contraire, on a tout fait pour les réserver à ceux qui en avaient le plus besoin, c’est-à-dire le personnel soignant. »

Pour la présentatrice, ce discours a bien été tenu pour que « la population ne se rue pas dans les pharmacies pour acheter des masques ».

« Le personnel soignant aurait eu encore moins de masques »

« Est-ce que là il aurait fallu dire exactement la vérité ? Dans ce cas-là, le personnel soignant aurait eu encore moins de masques. Donc moi je trouve que ce genre de mensonge peut tout à fait être compris et s’excuser », estime-t-elle. Et de conclure : « Après, aujourd’hui, je pense qu’on doit être, nous journalistes, dans une vérité totale, quitte parfois à être anxiogènes parce que la réalité aujourd’hui elle n’est pas forcément rassurante. Mais en disant tout ce qu’on sait aujourd’hui, sans cacher les choses. »

Source : EUROPE1

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS