Mamoudou Barry : Un suspect interpellé après le crime raciste de vendredi

Un homme soupçonné d’être l’auteur de l’agression mortelle qui a tué vendredi Mamoudou Barry, un enseignant-chercheur guinéen, à Canteleu, près de Rouen, a été interpellé lundi, a-t-on appris de sources concordantes.

Le suspect, de nationalité turque, selon des sources policières, né en 1990, a été interpellé « ce matin à Rouen à 9H30 » et a des « antécédents psychiatriques ».

Il est connu pour des infractions à la législation aux stupéfiants.

Le parquet de Rouen a confirmé à l’AFP une interpellation.

Selon une source policière, le suspect portait « un maillot du club turc de Galatasaray » au moment des faits, qui ont eu lieu vers 20h20, peu avant la finale de la Coupe d’Afrique des Nations entre l’Algérie et le Sénégal.

« Il s’agit d’un crime raciste, sans aucun doute, mais rien ne permet d’établir que c’est en lien avec la finale de la CAN. Rien ne permet de dire aussi qu’il a été agressé par un supporteur algérien », a dit à l’AFP l’avocat de la famille Me Jonas Haddad lundi matin.

Une marche blanche doit être organisée vendredi, a-t-il précisé.

D’après un proche de la victime, le jeune chercheur de 31 ans, père de famille, a été pointé du doigt par son agresseur et aurait été la cible d’insultes racistes, à la hauteur d’un arrêt de bus, alors qu’il rentrait chez lui en voiture avec son épouse vendredi.

L’agresseur « l’a frappé à coups de poings et de bouteilles », a ajouté Me Haddad.

Cette agression a suscité dimanche une cascade de réactions politiques.

Source : SUDINFO.BE

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS