« Macron, sac à me… » ou « Castaner assassin » : Une vague de graffitis déferle à Lannion

En écho à l’affaire Steve Maia Caniço, des slogans contre le ministre de l’Intérieur et la police sont apparus au rond-point du Boutil et en centre-ville de Lannion.

En lien avec l’affaire Steve Maia Caniço, à Nantes, des inscriptions ont fleuri à Lannion, visant tout particulièrement le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.

Avant même que le corps du jeune homme ne soit retrouvé dans la Loire, une main anonyme avait dû s’en tenir, derrière la Poste, à un « Où est Ste » ? Un écho au mot d’ordre #OùEstSteve qui s’est répandu à la suite de la disparition de Steve Maia Caniço, lors de la Fête de la musique.

Lire aussi : Mort de Steve : 148 témoignages qui accablent l’opération policière

Des conteneurs de poubelles ciblés

Alors que la polémique se poursuit sur la responsabilité de la police, Christophe Castaner est qualifié d’ «assassin », ou encore de tueur. Des inscriptions qui sont apparues au rond-point du Boutil, mais aussi sur des conteneurs de poubelles ou encore à l’entrée du lycée Saint-Joseph-Bossuet.

Vont-elles être rapidement effacées ? Dans le bas de la rue des Augustins, les passants peuvent admirer depuis des semaines un lapidaire « Macron, sac à merde »…

Source : ACTU.FR

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS