Macron estime qu’il ne lui «appartient pas de suspendre» l’arrêt des traitements de Vincent Lambert

Emmanuel Macron a déclaré lundi à propos de l’arrêt des traitements de Vincent Lambert qu’il ne lui « appartient pas de suspendre une décision qui relève de l’appréciation de ses médecins et qui est en conformité avec nos lois ».

« La décision d’arrêter les soins a été prise au terme d’un dialogue permanent entre ses médecins et sa femme, qui est sa tutrice légale » et « en application de notre législation qui permet de suspendre les soins en cas d’obstination déraisonnable », poursuit-il sur Facebook, soulignant ne pas vouloir s’« immiscer dans la décision de soin et de droit ».

Source : SUDINFO.BE

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS