Lyon : Les policiers scientifiques dans la rue pour "un vrai statut" -

Lyon : Les policiers scientifiques dans la rue pour « un vrai statut »

Entre 150 et 200 fonctionnaires de la police scientifique vêtus de combinaisons blanches jetables manifestaient samedi devant le palais de justice de Lyon pour réclamer « un vrai statut » et la prise en compte de la dangerosité de leur travail, a constaté un photographe de l’AFP.

Ils ont observé une minute de silence pour leur confrère de la Sûreté départementale du Rhône qui a été très grièvement blessé dans la nuit de vendredi à samedi lors d’une tentative d’interpellation à Bron, en banlieue de Lyon.

Les manifestants avaient placé devant le Tribunal de grande instance deux faux cadavres, du faux sang et à terre des pancartes choc: « Attentat du Bataclan, j’y étais », « Attentat de Nice, j’y étais », « Charlie Hebdo, j’y étais ».

Sur les pancartes brandies, on pouvait lire également : « Mon quotidien, rechercher du sperme sur son doudou ».

Lyon est le berceau de la police scientifique en France et le siège du service central se trouve à Ecully, en banlieue lyonnaise.

Exacerbée par la réforme des retraites, la différence de statut entre les techniciens de la police scientifique et ceux des autres corps dits « actifs » de la police nationale, exaspèrent les premiers, entrés dans une grève reconductible inédite, à l’appel de leurs représentants.

Les syndicats des personnels techniques et scientifiques de la police estiment que leurs conditions de travail, qu’il jugent « dangereuses et pénibles », doivent leur ouvrir les mêmes droits que leurs collègues, notamment en termes de départ à la retraite.

Outre la manifestation lyonnaise de samedi, un rassemblement national est prévu à Paris le 15 janvier.

Source : ORANGEACTU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *