L’UE pourrait donner son feu vert en décembre pour commercialiser les vaccins Moderna et Pfizer/BioNTech -

L’UE pourrait donner son feu vert en décembre pour commercialiser les vaccins Moderna et Pfizer/BioNTech

C’est la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen qui l’a annoncé en fin de journée. L’Union européenne pourrait ouvrir la voie à la commercialisation des vaccins de Moderna et Pfizer/BioNTech dès le mois de décembre.

Photo News

Photo News

Le régulateur européen pourrait donner son feu vert à partir de la mi-décembre pour commercialiser les vaccins anti-Covid développés par la startup américaine Moderna et par l’alliance Pfizer/BioNTech, a annoncé jeudi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

L’Agence européenne des médicaments (EMA) est «en discussions quotidiennes» avec son homologue américaine, la FDA, pour «synchroniser leurs évaluations», et l’EMA pourrait «donner l’autorisation conditionnelle de mise sur le marché des vaccins de Pfizer/BioNTech et Moderna dès la deuxième moitié de décembre, si les procédures se passent sans problème,», a indiqué la chef de l’exécutif européen à l’issue d’un sommet des Vingt-Sept en visioconférence dédié à la pandémie.

L’exécutif européen a déjà signé un contrat avec le duo BioNTech-Pfizer. Le contrat porte sur l’achat futur, si le vaccin est validé, de 200 millions de doses, avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. La Commission n’a cependant pas encore signé de tel contrat avec l’américaine Moderna, mais indique depuis plusieurs jours que les discussions sont proches d’aboutir.

L’exécutif européen a jusqu’ici signé, au nom des Etats membres, cinq contrats d’achat anticipé. Moderna serait le 6e.

Source : SUDINFO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS