LREM, « ça veut dire La retraite en moins »,déclare Roussel

Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, a ironisé lundi sur le sigle du parti majoritaire La République en marche, assurant que « LREM, en fait, ça veut dire La retraite en moins », lors de ses voeux, au siège de son parti à Paris.

« Le fond de cette réforme (des retraites), c’est la baisse des pensions, dans le public comme dans le privé », a réaffirmé le numéro un des communistes, réclamant de nouveau au gouvernement le « retrait de la réforme Macron ». 

« Le fond de la réforme, c’est la fin de tous les régimes existants pour mettre les Français à un seul régime: le régime sec, un régime à l’américaine » et « l’annonce d’un retrait provisoire de l’âge pivot pour 2027 est une mauvaise manoeuvre », a-t-il dit.

M. Roussel a également lancé un appel aux Français « pour qu’ils soient encore plus nombreux à s’engager dans les jours qui viennent, et notamment les 14, 15 et 16 janvier », des manifestations devant se dérouler mardi en régions et jeudi à Paris. 

Au moment où l’exécutif met en place une « conférence sur l’équilibre et le financement des retraites », prévue jusqu’à fin avril, M. Roussel a également demandé « l’ouverture d’une véritable conférence sociale mettant au cœur les salaires, l’emploi et le financement de notre système de protection sociale ».

« Nous voulons aller plus loin qu’une simple opposition », a affirmé M. Roussel, en rappelant que « les forces de gauche » travaillaient « depuis plusieurs semaines » sur un contre-projet.

Selon le PCF, ce contre-projet devrait être divulgué « dans les prochains jours ». « Nous travaillons ensemble, en respectant les différences de chacun, en ayant chacun aussi nos propres propositions », a affirmé M. Roussel. 

Son parti a présenté en décembre ses pistes pour « améliorer le système actuel, notamment les pensions minimum, l’égalité salariale femmes-hommes ou la pénibilité au travail, qui n’est pas du tout prise en compte dans ce projet de loi du gouvernement ».

« Nous voulons montrer qu’ensemble, nous pouvons porter des propositions de gauche, digne de ce siècle et derrière cela, un autre modèle de société », a-t-il affirmé.

Source : AFP AVEC ORANGE

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS