Les démocrates de Californie viennent de déposer un projet de loi qui protège les pédophiles -

Les démocrates de Californie viennent de déposer un projet de loi qui protège les pédophiles

Une poignée de politiciens de Californie a récemment présenté un nouveau projet de loi qui, selon eux,  » mettra fin à la discrimination flagrante contre les jeunes LGBT concernant le registre des délinquants sexuels de Californie « .

Mais le diable est dans les détails, car le projet de loi protégerait en fait les délinquants sexuels adultes qui s’attaquent à des mineurs.

Le sénateur d’État Scott Wiener (D-San Francisco) et la députée Susan Eggman (D-Stockton) auraient présenté conjointement le projet de loi, appelé projet de loi 145 du Sénat, qui exempterait explicitement les prédateurs sexuels qui sont à moins de 10 ans de leurs victimes mineures de l’obligation de s’inscrire automatiquement comme délinquants sexuels dans la base de données officielle de l’État.

Dans l’état actuel des choses en Californie, les cas de relations sexuelles illégales entre des adolescents de 15 ans et plus et d’autres personnes âgées de moins de 10 ans sont traités au cas par cas et n’exigent pas nécessairement, dans tous les cas, que les partenaires plus âgés s’inscrivent comme délinquants sexuels.

Mais il n’en va pas de même pour les autres actes sexuels illégaux entre adultes et mineurs, y compris les relations sexuelles entre homosexuels et enfants ainsi qu’entre transsexuels et enfants.

« Ce projet de loi autoriserait une personne reconnue coupable de certaines infractions impliquant des mineurs à demander une dispense discrétionnaire de l’obligation d’enregistrement si elle n’est pas plus de 10 ans plus âgée que le mineur « , déclare le SB 145.

Ainsi, un pédophile homosexuel de 20 ans peut maintenant s’en tirer en agressant un garçon de 10 ans en Californie parce que la poursuite de ce délinquant adulte constituerait une  » discrimination flagrante contre les jeunes LGBT  » ?

Sous le couvert d’essayer de mettre fin à la  » discrimination flagrante contre les jeunes LGBT « , les politiciens d’extrême gauche derrière le SB 145 essaient essentiellement de légaliser le viol d’enfants par des pervers LGBTQ, dont beaucoup sont obsédés par les enfants et se qualifient donc comme LGBTQP – le P représentant la pédophilie.

En vertu de la SB 145, un scénario hypothétique impliquant un pédophile homosexuel de 20 ans qui viole un garçon de 10 ans pourrait potentiellement amener les tribunaux à décider que le jeune de 20 ans ne faisait que  » s’exprimer  » en profitant d’un enfant mineur.

Par conséquent, ce pervers de 20 ans pourrait potentiellement être libéré et ne pas être obligé de s’inscrire dans la base de données des délinquants sexuels – parce que le fait de devoir le faire pourrait le blesser.

C’est l’essence inquiétante de la SB 145, qui n’est qu’une couverture pour normaliser la perversion LGBTQP au nom de la lutte contre la  » discrimination « .

Il est en quelque sorte plus important en 2020 de protéger les sentiments des LGBTQP que les enfants innocents qu’ils ciblent régulièrement avec leurs perversions sexuelles.

« Ce n’est pas de la discrimination que d’arrêter quelqu’un et de l’accuser d’abuser sexuellement d’un mineur si en fait il y a des preuves du crime « , rapporte The National Sentinel, notant que  » toute cette législation se résume à  » céder aux pervers LGBTQP qui  » pensent que les adultes devraient pouvoir abuser sexuellement des enfants, point final « .

« Il n’est pas discriminatoire de les faire enregistrer comme délinquants sexuels, quelle que soit leur orientation sexuelle … A moins, bien sûr, que vous ne soyez vous-même un pervers lunatique … », affirme encore ce média indépendant.

Certains des terroristes nationaux les plus importants et les plus flagrants dans notre pays aujourd’hui sont des pervers comme le sénateur Wiener, qui sur son site Web géré par l’État est vu en train de poser pour des photos avec des drag queens, dont beaucoup sont également des agresseurs d’enfants pervers.

Alors même que la Californie continue de se noyer dans l’urine et les excréments humains, de souffrir d’un flux sans fin d’immigration illégale et de brûler dans des incendies incontrôlables, la seule chose que son establishment démocrate est prêt à faire est de se plier au culte des LGBTQP avec une législation scandaleuse qui protège les prédateurs d’enfants tout en exposant les enfants californiens à des risques de viol, d’abus ou pire encore.

Article traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found // Tous droits réservés

By Ethan Huff, Guest writer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *