Le plus grand stade de sport d'Irlande transformé en site de dépistage du coronavirus -

Le plus grand stade de sport d’Irlande transformé en site de dépistage du coronavirus

Le service de santé irlandais a annoncé qu’il allait transformer le plus grand stade sportif du pays en un gigantesque site de dépistage du coronavirus au volant.

Les tests au stade de Croke Park, d’une capacité de 80 000 places, ont commencé mardi sur rendez-vous seulement, a indiqué l’AFP mercredi.

Mercredi, un porte-parole du Health Service Executive a déclaré

Croke Park est l’un des centres de dépistage désignés pour le nord de Dublin ».

Avec son immense terrain de football et son emplacement au centre de Dublin, Croke Park est le siège du football gaélique et de la Gaelic Athletic Association (GAA).

Étant donné qu’aucun match ne sera joué sur le site de Dublin dans un avenir proche, la GAA a proposé le stade national comme site pour les essais au volant. Une fois que le site sera pleinement opérationnel, il devrait accueillir en moyenne huit voitures toutes les 15 minutes, sept jours par semaine et 12 heures par jour.

Mercredi, le ministère de la santé a annoncé que 74 nouveaux cas de CoViD-19 avaient été confirmés dans le pays, ce qui porte le nombre total d’infections en Irlande à 366, a indiqué Joe. Rien qu’à Dublin, 129 cas ont été confirmés.

Les pubs, écoles et universités irlandaises seront fermés jusqu’au 29 mars, mais il est fort probable que les fermetures dureront beaucoup plus longtemps que ce qui avait été annoncé initialement.

Les rassemblements de plus de 100 personnes ont également été restreints, le gouvernement ayant souligné la nécessité de mesures de « distanciation sociale », y compris le travail à domicile.

Dans une mise en garde émise mardi lors d’un discours de la Saint-Patrick, le Premier ministre Leo Varadkar a averti qu’il pourrait y avoir 15 000 cas de coronavirus en Irlande d’ici la fin du mois, et que la crise pourrait durer jusqu’à la fin de l’été.

Dans son discours émouvant, M. Varadkar a déclaré

« C’est une Saint Patrick comme aucune autre. Un jour qu’aucun d’entre nous n’oubliera jamais. Les enfants d’aujourd’hui raconteront à leurs propres enfants et petits-enfants la fête nationale de 2020 qui n’a pas connu de défilés ni de fêtes, mais qui a vu tout le monde rester à la maison pour se protéger les uns les autres. Dans les années à venir, qu’ils disent de nous, quand les choses étaient au plus mal, nous étions au mieux de notre forme ».

Poursuivant, il a mis en garde contre les énormes pressions qui risquent d’être exercées sur les professionnels de la santé :

« C’est le calme avant la tempête – avant l’onde de choc. Et quand elle viendra – et elle viendra – jamais autant de personnes ne demanderont autant à si peu de personnes ».

Traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found

Source : TMU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS