Le pape François : Le coronavirus est la réponse de la nature au changement climatique! -

Le pape François : Le coronavirus est la réponse de la nature au changement climatique!

Le pape François a suggéré que l’épidémie de coronavirus qui a causé la mort de 88 538 personnes dans le monde entier est la réponse de la nature au changement climatique.

Dans une interview publiée mercredi, Francis a comparé la pandémie aux récents incendies et inondations comme l’une des « réponses de la nature » à l’ambivalence du monde face au changement climatique.

Il existe une expression en espagnol : « Dieu pardonne toujours, nous pardonnons parfois, mais la nature ne pardonne jamais », a déclaré le pape.

Reportage sur Nypost.com : Le pape, 83 ans, répondait à la question de savoir s’il croyait que le coronavirus pouvait stimuler la conversion écologique, l’idée que les gens puissent mener une vie plus respectueuse de l’environnement en comprenant que le monde naturel est une création de Dieu.

Le pape François a déclaré que le monde n’avait pas encore réagi aux récentes « catastrophes partielles » liées au climat.

« Qui parle aujourd’hui des incendies en Australie, ou se souvient qu’il y a 18 mois un bateau pouvait traverser le pôle Nord parce que les glaciers avaient tous fondu ? a-t-il demandé.

« Qui parle maintenant des inondations ? Je ne sais pas si c’est la revanche de la nature, mais ce sont certainement les réponses de la nature ».

Le pape a poursuivi en disant qu’il pensait que l’épidémie de COVID-19 qui a ravagé le globe pourrait inspirer le changement.

« C’est le moment de faire le pas décisif, de passer de l’utilisation et du mauvais usage de la nature à sa contemplation », a-t-il déclaré.

Avec plus de 1,5 million de cas de coronavirus signalés dans le monde, le pape a déclaré que le virus a mis en lumière « l’hypocrisie » alors que d’importantes épidémies continuent à se déclarer aux États-Unis et dans certaines régions d’Europe.

« Cette crise nous touche tous, riches et pauvres, et met en lumière l’hypocrisie », a-t-il déclaré.

« Je suis préoccupé par l’hypocrisie de certaines personnalités politiques qui parlent de faire face à la crise, au problème de la faim dans le monde, mais qui, entre-temps, fabriquent des armes ».

Le Vatican a fermé la place et la basilique Saint-Pierre au public lorsque le virus a proliféré en Italie au début du mois de mars.

Le pape a déclaré que les membres de l’administration du Vatican travaillaient toujours tout en pratiquant la distanciation sociale.

« La Curie s’efforce de poursuivre son travail et de vivre normalement, en s’organisant en équipes de manière à ce que tout le monde ne soit pas présent en même temps », a-t-il déclaré. « Cela a été bien pensé. Nous nous en tenons aux mesures ordonnées par les autorités sanitaires ».

Le pape a déclaré qu’il voulait une réponse des dirigeants mondiaux qui se concentre davantage sur l’homme et l’environnement que sur l’économie.

« Je crois que nous devons ralentir notre rythme de production et de consommation et apprendre à comprendre et à contempler le monde naturel », a-t-il déclaré. « Nous devons nous reconnecter avec notre environnement réel. C’est l’occasion de nous convertir ».

Traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found

Source : NEWSPUNCH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *