Le milliardaire pédophile Jeffrey Epstein construit un complexe sur une île nouvellement achetée

Jeffrey Epstein, pédophile milliardaire, construit un nouveau complexe sur l’île de Great St. James, d’une superficie de 165 acres, qu’il a récemment acheté pour 18 millions de dollars.

Jeffrey Epstein builds new compound on newly purchased island

L’année dernière, l’infâme  » île pédophile  » d’Epstein a brûlé à la suite d’un tremblement de terre.

L’île était l’endroit préféré des élites de Washington et d’Hollywood pour s’évader.

Epstein, une mondaine aux poches profondes qui a palabré avec des visages célèbres dont l’ancien président Bill Clinton, aurait dirigé un réseau miteux de jeunes filles mineures qui ont souvent été contraintes de se soumettre aux ordres sexuels d’Epstein.

Mais Epstein, un gestionnaire de fonds spéculatifs, a réussi à se soustraire aux graves conséquences de la gestion de son syndicat pervers, que le Miami Herald a qualifié de « plan de la pyramide des sexes ».
Bien qu’il ait eu plus de 30 victimes, en 2008, les procureurs fédéraux ont discrètement abandonné les charges contre Epstein sous la direction d’Alexander Acosta, alors procureur de Miami, qui est maintenant le secrétaire au travail du président Trump.

Au lieu de cela, Epstein a été autorisé à plaider coupable à une accusation de l’État et a passé 13 mois en prison. Il est maintenant inscrit comme délinquant sexuel de niveau 3.

En février, un juge fédéral a statué que les procureurs chargés de l’affaire avaient enfreint la loi en n’informant pas les victimes d’Epstein qu’ils étaient en train de négocier un plaidoyer avec lui.

Pendant ce temps, Epstein construirait un complexe sur l’île de Great St. James, d’une superficie de 165 acres, qu’il a acheté en 2016 pour 18 millions de dollars. Il vit sur la petite rue voisine, Little St. James.

Le projet fait l’objet d’un ordre d’arrêt des travaux depuis décembre, a déclaré un porte-parole du ministère de la Planification et des Ressources naturelles des îles Vierges au Post.

Le porte-parole a confirmé qu’il y a eu des travaux non autorisés sur l’île depuis l’émission de l’ordre de suspendre les travaux.

Le Virgin Islands Daily News rapporte qu’Epstein a utilisé une société écran appelée « Great St. Jim LLC » pour acheter une grande partie de Great St. James et pour faire une demande au Virgin Islands Department of Planning and Natural Resources pour effectuer des travaux sur l’île.

Epstein construit un complexe de bâtiments sur l’île qui comprend un amphithéâtre et un  » bureau et piscine sous-marins « , le Virgin Islands Daily News Reports, qui seront tous reliés par une route privée.

Article traduit par Dr.Mo7oG (toute reprise de cette traduction se doit de citer cet article)

Source : NEWSPUNCH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *