Le coronavirus peut aussi infecter la paroi intestinale et s’y multiplier

Une fois dans le corps humain, le coronavirus ne s’attaquerait pas qu’aux poumons, selon une étude réalisée aux Pays-Bas.

Le coronavirus peut aussi infecter la paroi intestinale et s’y multiplier
Isopix

Le coronavirus ne touche pas que les poumons, ressort-il d’une étude de l’Université de Maastricht, de l’Institut Hubrecht d’Utrecht et du Centre médical universitaire Erasmus MC de Rotterdam. Selon les chercheurs, le virus peut aussi infecter la paroi intestinale et s’y multiplier

Les chercheurs se basent sur une étude qu’ils ont réalisée à l’aide de mini-intestins humains. Ils ont cultivé ces intestins en laboratoire et les ont ensuite infectés avec le virus.

Les scientifiques se sont basés sur une étude réalisée à l’aide de mini-intestins humains, en les infectant avec le virus. Cela expliquerait pourquoi un tiers des patients atteint par le Covid-19 développeraient des troubles gastro-intestinaux.

Les chercheurs étudient désormais quels médicaments pourraient combattre efficacement les conséquences de cette infection.

Source : SUDINFO.BE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS