L’audition de Bertrand Cantat diffusée: “Je lui ai mis des claques, pas des petites baffes”

“Enquête exclusive” diffusera ce dimanche un documentaire sur la mort de Marie Trintignant, décédée le 1er août 2003, quatre jours après une chute provoquée par les coups de son compagnon d’alors, le musicien Bertrand Cantat.

Le documentaire dévoilera notamment les images de l’audition du chanteur de Noir Désir. Plusieurs extraits ont été diffusés ce soir par RTL.

On voit Bertrand Cantat expliquer: “Je suis rentré dans une colère noire. À partir de là, je lui ai mis des claques. Et pas des petites baffes. Je ne veux pas mentir. Ce sont des grandes baffes. J’avais des bagues à mes doigts. C’est parti comme ça. Quatre, cinq ou six fois… Fort, fort…”

Un autre extrait, toujours diffusé par RTL, montre Bertrand Cantat lors de la reconstitution de la dispute. Une dispute qui portait sur la relation qu’entretenaient Marie et son ancien compagnon Samuel Benchetrit. Bertrand Cantat était jaloux. On l’entend expliquer que Marie Trintignant a mis le feu aux poudres. “Elle est devenue très agressive, très hystérique et elle m’a frappé d’un coup de poing au visage. Ensuite, elle m’a agrippé. Le cou… J’avais des traces partout. Marie l’a fait.”

Il ajoute: “Ca se passe dans la folie, dans la furie. Vous savez, c’est difficile de décrire ça précisément. C’est dur en plus pour moi”, se victimise-t-il. “Elle criait tout le temps.”

Bertrand Cantat avait été auditionné plus de six heures. Dix minutes ont été extraites de cette longue audition.

Source : 7SUR7

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS