L'apologiste pédophile James Gunn réembauché par Disney pour diriger "Guardians of the Galaxy 3". -

L’apologiste pédophile James Gunn réembauché par Disney pour diriger « Guardians of the Galaxy 3 ».

Disney a réengagé l’apologiste pédophile James Gunn pour diriger le troisième épisode de « Guardians of the Galaxy », rapporte The Hollywood Reporter.

Disney rehired pedo apologist James Gunn to direct Guardians of the Galaxy 3

L’an dernier, Disney a congédié Gunn quand on a appris que le réalisateur avait fait plusieurs commentaires en faveur de la pédophilie dans le passé.

« J’aime quand les petits garçons me touchent dans mon endroit  » n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. À l’époque, Gunn disait que ses blagues dataient d’une autre époque de sa vie, celle d’un blagueur de choc et d’un provocateur.

« Il y a près d’une décennie, mes propos d’il y a près d’une décennie ont été, à l’époque, un échec total et des efforts malheureux pour être provocateurs « , a-t-il dit dans une déclaration. « Je les regrette depuis de nombreuses années, non seulement parce qu’ils étaient stupides, pas du tout drôles, incroyablement insensibles et certainement pas provocateurs comme je l’espérais, mais aussi parce qu’ils ne reflètent pas la personne que je suis aujourd’hui ou que je suis depuis un certain temps ».

Les « Gardiens » ont approuvé les excuses de James dans une lettre ouverte adressée aux fans. « Le personnage qu’il a montré à la suite de son licenciement correspond à l’homme qu’il était tous les jours sur le plateau de tournage, et ses excuses, maintenant et il y a des années, lorsque nous avons abordé ces remarques pour la première fois, nous croyons qu’il vient du cœur, un cœur que nous connaissons tous, en qui nous avons confiance et que nous aimons « , lire la lettre. « En choisissant chacun de nous pour l’aider à raconter l’histoire des inadaptés qui trouvent la rédemption, il a changé notre vie pour toujours. Nous croyons que le thème de la rédemption n’a jamais été plus pertinent que maintenant. »

Malgré le soutien franc et franc des fans et de la distribution « Guardians of the Galaxy », Disney a finalement réaffirmé sa décision de virer Gunn. Selon le Hollywood Reporter, Disney a maintenant renversé la décision qu’il avait précédemment affirmée parce que le studio avait de la difficulté à trouver un réalisateur de remplacement au point que le projet a été mis en attente.

« Marvel Studios a mis’Guardians 3′ en attente, bien que Kevin Feige, directeur de Marvel, et d’autres personnes impliquées aient maintenu qu’ils avaient l’intention de réaliser le film, » rapporte The Hollywood Reporter. « Dans les semaines qui ont suivi le renvoi de Gunn, Disney a commencé à chercher de nouveaux réalisateurs. Mais au milieu de l’automne, les recherches semblaient s’être essoufflées, beaucoup pensant que le projet était en veilleuse. Ce que presque personne ne savait, c’est que Marvel/Disney était retourné chez Gunn et avait conclu un marché… en secret, selon des initiés. »

La carrière de Gunn s’est poursuivie pratiquement sans opposition après le licenciement, et il est passé à Warner Bros. pour écrire et diriger « The Suicide Squad » de DC, qui met en vedette Idris Elba. Il dirigera à la fois « Guardians of the Galaxy Vol. 3 » et « The Suicide Squad. »

Beaucoup de défenseurs de Gunn ont dit qu’il avait été victime de la foule indignée, mais cette fois de la droite. Ironiquement, Gunn lui-même avait déjà fait partie de cette même foule indignée lorsqu’il avait appelé à la tête de Roseanne Barr suite à ses tweets racistes contre Valierie Jarrett (pour laquelle elle avait été virée d’ABC), ainsi que la tête de Laura Ingraham après avoir qualifié David Hogg, un survivant de Parkland qui avait tiré sur des gens, de  » larmoyeur « .

« J’aimerais que certains de ces soi-disant défenseurs de la liberté commencent à comprendre ce qu’est et n’est pas la liberté d’expression. Roseanne a le droit de dire ce qu’elle veut « , a dit Gunn dans son tweet maintenant supprimé. « Ça ne veut pas dire que @ABCNetwork a besoin de continuer à financer son émission de télé si ses paroles sont considérées comme répugnantes. »

Traduit par Dr.Mo7oG

Source : NEWSPUNCH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *