L'Allemagne veut mettre les faudreurs aux règles COVID dans un camp de détention -

L’Allemagne veut mettre les faudreurs aux règles COVID dans un camp de détention

L’Allemagne s’apprête à placer les dissidents de COVID qui ne respectent pas les règles de manière répétée dans ce qui est décrit comme un « camp de détention » situé à Dresde.

Worker with protective suit sign STOP with hand on border traffic, closed border, COVID-19 pandemic.

Afin de renforcer le respect des règles, les contrevenants sont informés que s’ils reçoivent à la fois un avertissement et une amende, un tribunal décidera s’ils doivent être punis d’un séjour dans le camp.

« Nous ne supposons pas qu’il y en aura beaucoup, mais si un tribunal en décide ainsi, il y aura une installation pour les accueillir », a déclaré un porte-parole à la RT.

Les camps. Pour les dissidents. En Allemagne.

Qu’est-ce qui pourrait mal tourner ?

Comme nous l’avons souligné précédemment, les autorités néo-zélandaises ont déclaré l’année dernière qu’elles placeraient toutes les nouvelles personnes infectées par le coronavirus et les membres de leur famille proche dans des « installations de quarantaine ».

Le Premier ministre Jacinda Ardern a clairement indiqué que toute personne se trouvant dans l’installation de quarantaine et refusant de subir un test de dépistage des coronavirus y serait simplement maintenue pendant au moins 14 jours.

Au début de ce mois, un législateur de New York a également présenté un projet de loi qui donnerait au gouvernement le pouvoir de retirer et de détenir les « porteurs de maladies » dans les installations de quarantaine.

Article traduit par Dr.Mo7oG pour NSF

Source : HUMANSAREFREE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *