La virologue qui a découvert le Covid-19 met à nouveau en garde: d’autres variants mortels pourraient tuer 35% des personnes qu’ils infectent! -

La virologue qui a découvert le Covid-19 met à nouveau en garde: d’autres variants mortels pourraient tuer 35% des personnes qu’ils infectent!

Shi Zhengli, la virologue qui a identifié le coronavirus chez les chauves-souris, s’est une nouvelle fois exprimée au sujet de la pandémie. Selon elle, d’autres variants potentiellement mortels pourraient continuer à émerger.

La virologue qui a découvert le Covid-19 met à nouveau en garde: d’autres variants mortels pourraient tuer 35% des personnes qu’ils infectent!

Isopix

Shi Zhengli est l’un des noms de la crise sanitaire. La virologue, qui analyse les coronavirus depuis seize ans sur les chauves-souris, a en effet identifié le nouveau coronavirus, qui allait devenir le Covid-19, en Chine. Le système immunitaire de l’animal est porteur de plusieurs virus… qui peuvent s’avérer dangereux pour l’être humain. Si elle avait déjà averti « qu’il pourrait y avoir une autre pandémie », Shi Zhengli met aujourd’hui à nouveau en garde contre les variants du Covid-19.

La scientifique rapporte auprès du People’s Daily que de nouveaux variants potentiellement mortels pourraient continuer à émerger dans le monde. « Comme le nombre de cas infectés est devenu trop important, cela a permis au nouveau coronavirus de muter et de sélectionner davantage. De nouvelles variantes continueront d’émerger », estime-t-elle.

Le pire est-il donc à craindre ? Des documents publiés par le Groupe consultatif scientifique pour les urgences (SAGE) mettent en avant des souches qui pourraient tuer jusqu’à 35 % des personnes qu’elles infectent. À noter que selon les scientifiques, de telles mutations sont « plus susceptibles de se produire dans un pays où le virus est largement répandu ».

Pour rappel, Shi Zhengli est mise en cause dans la fuite du Covid-19 du laboratoire de Wuhan. Des accusations qui ont toujours été rejetées par la Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *