La vidéo de surveillance du « suicide » d’Epstein est officiellement manquante

La vidéo de surveillance à l’extérieur de la cellule du pédophile décédé Jeffrey Epstein à New York est officiellement manquante, ont admis les procureurs mercredi.

Selon l’assistant du procureur Jason Swergold, lui et d’autres personnes n’ont pas été en mesure de retrouver la vidéo de surveillance à l’extérieur de la cellule d’Epstein lors de sa première tentative de suicide, qu’il a partagée avec le meurtrier Nick Tartaglione.

Le Daily News rapporte :

Un porte-parole du bureau du procureur de Manhattan et Bruce Barket, un avocat de Tartaglione, ont confirmé la révélation étonnante que les images n’ont pas été préservées. Les avocats de Tartaglione ont déposé une demande pour que les images soient conservées deux jours après la tentative de suicide infructueuse d’Epstein le 23 juillet, a déclaré Barket.

Les rapports de Breitbart.com : Le juge Kenneth Karas a demandé aux officiels américains d’enquêter sur l’affaire.

 » C’est à la surface troublant « , a dit Barket. « Je réserve mon jugement jusqu’à ce que j’aie plus de détails. »

Epstein s’est suicidé en étant pendu dans une deuxième cellule le 10 août en attendant son procès pour trafic sexuel d’enfants. En novembre, deux gardiens du Bureau des prisons ont été accusés de conspiration et d’avoir déposé de faux dossiers sur leurs actions le soir de la mort d’Epstein.

Tout notre dossier Epstein : https://www.nosignalfound.fr/?s=epstein

« Les gardiens avaient le devoir d’assurer la sûreté et la sécurité des détenus fédéraux dont ils avaient la charge « , a déclaré le procureur de Manhattan, Geoffrey Berman. « Au lieu de cela, ils n’ont pas effectué les contrôles obligatoires sur les détenus, et ont menti sur les formulaires officiels pour cacher leur déréliction. »

La cellule d’Epstein était juste à 15 pieds des bureaux des gardiens, selon l’acte d’accusation. Les procureurs ont dit qu’ils ont rempli les faux papiers l’après-midi du 9 août, quelques heures avant que les caméras de sécurité ne montrent Epstein escorté jusqu’à sa cellule. Tova Noel et Michael Thomas ont déposé une autre fausse accusation peu de temps après, disent les charges, et Epstein a été retrouvé mort tôt le lendemain matin.

Selon les 20 pages de l’acte d’accusation, Noel est passé devant la cellule d’Epstein une dernière fois à 22h30, avant que les gardes ne déposent trois autres faux comptes. Les gardes sont supposés faire des comptages toutes les 30 minutes.

Article traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found // Tous droits réservés

Source et crédits : NEWSPUNCH

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS