La version des faits d’Alexandra de Taddeo: “J’ai enregistré quatre vidéos de Benjamin Griveaux” -

La version des faits d’Alexandra de Taddeo: “J’ai enregistré quatre vidéos de Benjamin Griveaux”

Alexandra de Taddeo, la compagne de l’artiste russe Piotr Pavlenski, a raconté aux enquêteurs la nature de sa relation avec Benjamin Griveaux.

Pendant sa garde à vue, Alexandra de Taddeo a répondu aux questions de la police judiciaire parisienne. Et sa version des faits, rapportée par BFM TV, permet d’en savoir plus sur la nature de sa relation avec Benjamin Griveaux et sur l’origine des vidéos intimes envoyées par l’ancien porte-parole du gouvernement. Pour rappel, certaines ont été mises en ligne par le compagnon actuel de la jeune femme, Piotr Pavlenski, afin de dénoncer “l’hypocrisie” des hommes politiques. Griveaux avait, dans la foulée, retiré sa candidature aux municipales de Paris.

“Relation sexuelle consentie”

Le premier contact entre les deux personnes remonte à 2018. Elle s’abonne au compte Instagram du membre de LREM, qui la suit en retour. Les deux échangent plusieurs “like” et l’homme politique décide de débuter une conversation sur Facebook avec l’étudiante. L’humour, la politique: les sujets de discussion ne sont pas encore intimes, mais cela va vite le devenir lorsqu’Alexandra de Taddeo poste une photo d’un monument de Paris proche du domicile de Benjamin Griveaux.

“Il m’a insinué que l’on pourrait se rencontrer”, aurait relaté la jeune femme aux enquêteurs. Mi-mai 2018, c’est finalement le porte-parole du gouvernement de l’époque qui se rend “un samedi après-midi” au domicile parisien de la jeune femme. Selon son récit, ils auraient alors eu “une relation sexuelle consentie”.

Alexandra de Taddeo dit avoir reçu “entre 5 et 10 vidéos” et en avoir “enregistré 4″

“Cette première rencontre ne m’a pas laissé une image positive de l’homme en général, hypocrite ou autre”, témoigne-t-elle devant la police judiciaire. L’homme politique continue de lui envoyer des messages, elle répond, plus par jeu, mais le trouve “un peu lourdingue” dans sa séduction. Griveaux insiste notamment pour la revoir, et lui envoie des photos ainsi que cinq à dix vidéos via une messagerie cryptée sur laquelle les envois s’autodétruisent au bout de 30 secondes.

“Je pense que ces vidéos étaient exclusivement à caractère sexuel”, se souvient la jeune femme. Elle précise en avoir “enregistré quatre” selon une source proche du dossier contactée par BFMTV. Deux ont été diffusées sur le site “pornopolitique”. L’une remonte à juin 2018, l’autre à août 2018 quand l’homme de 42 ans était en vacances dans le Var. Le reste des vidéos a été tourné à son ministère et parfois même à son domicile. Alexandra de Taddeo affirme avoir répondu par des photos intimes, mais pas pornographiques.

“Je voulais me préserver”

Elle a conservé quatre vidéos de Benjamin Griveaux en effectuant des captures d’écran et en les transférant sur son ordinateur personnel. Son intention n’était pas de se venger, mais de se protéger, au cas où. “Je savais que si sa femme ou quelqu’un d’autre apprenait sa relation avec moi, il n’hésiterait pas à m’enfoncer et ne me défendrait pas, donc je voulais me préserver via ce biais”, se justifie-t-elle, précisant n’avoir aucune autre vidéo d’homme politique.

La communication entre les deux personnes s’arrête cordialement en janvier 2019, quand Alexandra de Taddeo rencontre Piotr Pavlenski. Elle affirme ne pas avoir communiqué ces vidéos à son nouveau compagnon. Selon elle, il aurait pu récupérer les vidéos sur son ordinateur. Elle affirme avoir supprimé tous les autres fichiers en se débarrassant d’une clé USB dans les toilettes d’un restaurant.

Ignorant dans un premier temps le projet de son compagnon de diffuser les vidéos sur le site “pornopolitique”, elle le soutient aujourd’hui afin de “dénoncer l’hypocrisie des hommes politiques”. L’étudiante de 29 ans a été mise en examen pour “atteinte à l’intimité de la vie privée”, après le dépôt de plainte de l’ancien candidat à la mairie de Paris.

Piotr Pavlenski

Piotr Pavlenski © AFP

Source : 7SUR7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS