La police néerlandaise déploie un canon à eau sur une femme à bout portant: “Fracture du crâne et 15 points de suture” -

La police néerlandaise déploie un canon à eau sur une femme à bout portant: “Fracture du crâne et 15 points de suture”

Une vidéo a créé la polémique aux Pays-Bas, en marge des manifestations contre le couvre-feu qui ont eu lieu dimanche. À Eindhoven, une femme a été projetée contre un mur à cause d’un canon à eau déployé par la police à quelques mètres d’elle.

Selon les médias néerlandais, la jeune femme a été blessée lorsqu’elle a été touchée au visage par le déploiement d’un canon à eau. Une vidéo filmée en direct sur Facebook montre qu’elle quitte les lieux avec la tête ensanglantée. Le manifestant qui l’accompagne est furieux, et fait un doigt d’honneur en direction des policiers. Dans un post sur Facebook, la victime a indiqué souffrir d’une “fracture du crâne et de 15 points de suture”.

On ignore encore ce qui a poussé la police à utiliser le canon à eau à bout portant sur cette personne. Lors des incidents d’Eindhoven, la tension était à son comble, une voiture a pris feu, des vitres de la gare ont été brisées et un magasin a été pillé. Mais sur la vidéo de l’incident, la jeune femme et son compagnon ne semblaient pas particulièrement menaçants. Sur les réseaux sociaux, la polémique enfle autour de ce qui est décrit comme une “brutalité policière” par de nombreux internautes.

Source : 7SUR7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *