La colère de Merkel après les propos de Macron sur l'Otan -

La colère de Merkel après les propos de Macron sur l’Otan

Après les propos d’Emmanuel Macron dans son interview à « The Economist », les relations avec Angela Merkel se détériorent, révèle le « New York Times ».

Angela Merkel grince des dents. La chancelière allemande n’a pas vraiment apprécié les propos d’Emmanuel Macron sur le dossier de l’Otan comme le révèle le New York Times. Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire The Economist, le chef de l’État avait estimé que l’Otan était en état de « mort cérébrale ». Il expliquait cela par le désengagement américain vis-à-vis de ses alliés de l’Otan et le comportement de la Turquie, membre de l’alliance atlantique.

Amertume

Des propos qui ont visiblement agacé Angela Merkel. Lors d’un dîner célébrant le 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin, elle aurait ainsi fait part de son énervement directement à Emmanuel Macron. « Je comprends votre désir d’une politique perturbatrice. Mais j’en ai marre de ramasser les morceaux. Encore et encore, je dois sans cesse recoller les tasses que vous avez cassées pour que nous puissions ensuite nous asseoir et prendre une tasse de thé ensemble », rapporte le New York Times. Ce à quoi le chef de l’État français aurait répondu : « Je ne peux pas rester là et faire comme si rien ne s’était passé. »

Des relations tendues à l’approche du sommet organisé à Londres le 3 et 4 décembre prochain pour les 70 ans de l’Otan. « Je n’ai pas vu les relations franco-allemandes à un point aussi bas depuis très longtemps. J’ai rarement vu une telle amertume et un tel désaccord », a d’ailleurs déclaré Claudia Major, analyste en sécurité à l’Institut allemand pour les affaires internationales et de sécurité (SWP) de Berlin, citée par le New York Times.

Source : LEPOINT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *